Avertir le modérateur

Chevalier au sommet

Imprimer Pin it!
À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n’est pas rien. On s’en rend compte avec son grand Pessac-Léognan rouge 2004, d’un rouge très foncé, puissant, d’une grande complexité, avec des tanins très soyeux, un vin où tout est merveilleusement fondu, dont l’équilibre est parfait, extrêmement typé Graves Pessac Léognan avec des notes de fumé, des arômes très complexes, vraiment un très grand vin. Remarquable 2003, puissant, plus typé Cabernet-Sauvignon, mais très doux, car les Cabernets étaient très mûrs, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins soyeux, un vin tout en distinction, d’excellente évolution.

More...


Le rouge 2002 est un vin gras et harmonieux, très élégant, au bouquet subtil et intense à la fois, dominé par l’humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample, très classique, encore bien jeune. Superbe rouge 2001, d’un grand classicisme, de couleur pourpre, bien corsé et très fin, parfumé (cassis, humus...), de bouche puissante, de garde comme le 2000, grandiose, très charnu, puissant, fin, riche, avec des arômes de griotte et d’humus, de garde comme en atteste ce 96, une grande réussite, les raisins de Cabernet-Sauvignon étaient remarquablement mûrs cet été-là, un vin très puissant au nez, laissant filtrer la myrtille, la mûre, le cassis, velouté et complexe en bouche, qui poursuit son évolution. Son Pessac-Léognan blanc 2004 est l’une de ses plus belles réussites et l’une des plus belles de toute la région, au nez subtil (acacia, noisette), tout en distinction et persistance en bouche, avec cette fraîcheur caractéristique, un millésime parfait, classique, d’un bel équilibre, les vins blancs n’aimant pas les millésimes trop chauds. Le blanc 2003 est le millésime le plus rond à Chevalier depuis 20 ans, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais tout en finesse, un vin tout en suavité. Le blanc 2002 est splendide, puissant, d’une belle acidité, au nez très floral de sureau, d'acacia, de vanille associés à des notes d'agrumes, parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur. Le blanc 2001 est vraiment formidable, d’une très grande élégance, concentré au nez comme en bouche (pêche, aubépine, noix mûre...) mais très fin, très ample, tout en nuances, un vin qui poursuit sa grande évolution. Le 2000 est un véritable gouffre d’arômes, c’est un vin intense au nez comme en bouche, à la fois suave et nerveux, d’une longue finale et d’une étonnante fraîcheur. Toujours du grand art.

Classement : http://www.guidedesvins.com/graves.php

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu