Avertir le modérateur

  • O : L'Encyclopédie mondiale des vins gratuite

     


    Le premier magazine Webvin

    ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
    L'actualité du vin
    chaque semaine par e-mail

    E-Mail :

    OBERMOSEL
    Allemagne. Bereich de la Moselle Supérieure, à la limite de la frontière du Luxembourg, où l’on produit principalement des vins blancs destinées à l’élobration des mousseux.

    OBSCURATION
    C’est le terme poli employé pour colorer les eaux-de-vie naturellement blanches (Cognac, Rhum, Whisky…) par l’adjonction de caramel.

    ŒCHSLE (FERDINAND)
    En Allemagne, la gravité du moût est mesurée selon sa méthode. Un degré Œchslé équivaut à une quantité d’environ 2 à 2,5 grammes de sucre par litre.

    ŒIL DE PERDIX
    C’est le terme désignant la couleur de certains vins “gris”.

    Encyclopédie Vin

    ŒNOLOGIE
    La science du vin.

    ŒNOLOGUE
    Technicien de la vigne et du vin.

    ŒNOPHILE
    Amateur passionné de la “dive bouteille”. Vous en êtes…

    ŒNOTRIA
    Pays du vin, nom employé par les Grecs de l’Antiquité pour désigner l’Italie.

    OESTRICH
    Importante commune viticole du Rheingau (Allemagne) dans les Grosslagen Gottesthal et Mehrhözchen, où le Riesling semble se plaire parfaitement.

    ŒUF (BLANC D’)
    C’est le meilleur des produits pour clarifier le vin (voir Collage).

    OÏDIUM
    Parasite cryptogamique de la vigne, formant aussi un feutrage blanchâtre. Il déforme les feuilles et attaque les pousses.

    OISLY
    En Touraine, non loin de Montrichard, une petite commune viticole qui produit de bons vins blancs issus du Sauvignon.

    OKANAGAN (VALLEY)
    Région viticole du Canada produisant principalement des vins blancs.

    OLFACTIF
    L’emploi de ce mot désigne l’examen fait par le nez des qualités organoleptiques d’un vin.

    OLIENA
    Vin rouge sec de Sardaigne, issu des cépages locaux Monica et Cannonau.

    OLIGO-ÉLÉMENTS
    Nom donné à des éléments (métaux, métalloïdes, vitamines)qui existent à l’état de traces dans les organismes vivants et dont la présence est indispensable à la vie des cellules animales ou végétales.

    OLORIZ
    L’une des 24 communes de la région de Valdizarbe, dans la Navarre espagnole, où l’on fait des vins rouges plaisants, qui associent rondeur et équilibre en bouche. Quelques rosés intéressants, manquant parfois de nerf.

    OLOROSO
    Type de Xérès.

    OLTREPO PAVESE
    Appellation de Lombardie, en Italie, qui produit toute la gamme de vins, du mousseux au rosé, en passant par le rouge et les blancs secs ou demi-secs, est produite dans cette DOC, située précisément dans un périmètre qui va de la commune de Broni au nord à celle de Ruino, au sud.

    OMBRIE
    Italie. Le passé viticole de l’Ombrie remonte aux Étrusques, et cette région bénéficie d’un climat  particulièrement favorable à la culture de la vigne, et à la grande variété des cépages qui y sont cultivés aujourd’hui.

    ONCTUEUX
    Comme le moelleux, l’onctuosité est liée au sucre et au glycérol d’une récolte très mûre. Les vins blancs les plus riches du Bordelais, par exemple, frappent par leur onctuosité. Par assimilation on dira d’un vin rouge très mûr, riche et velouté, qu’il est onctueux.

    ONTARIO
    S’étendant de la frontière américaine jusqu’à la baie d’Hudson, sur plus de un million de kilomètres carrés, l’Ontario est une contrée de lacs et de forêts, qui tire son nom d’un vieux mot iroquois signifiant “les eaux brillantes”. On distingue deux niveaux de qualité supérieure :

    - La désignation provinciale
    Les vins produits dans la province à partir d’une liste autorisée de cépages Vitis vinifera ou d’hybrides vinifera. Selon les statuts de la VQA, les vins qui se conforment à la réglementation sur la désignation provinciale peuvent porter l’inscription “Ontario” sur leurs étiquettes, et doivent satisfaire aux normes minimales suivantes :

    - La désignation géographique
    Une appellation plus restrictive basée sur des régions viticoles délimitées (RDV). La VQA reconnaît en Ontario trois régions viticoles délimitées qui ont traditionnellement produit les vins les plus distinctifs : la péninsule du Niagara, L’île Pelée, et la rive nord du lac Erié, situées entre les 41° et 44° degrés de latitude nord.

    OPTIMA
    Cépage blanc issu d’un croisement des Sylvaner, Riesling et Müller-Thurgau (Allemagne).

    ORDINAIRE
    Vin grossier.

    OREGON
    Etat et région vinicole des Etats-Unis, l’une des rares qui convienne parfaitement à la Vitis vinifera et surtout au cépage Pinot Noir qui a obtenu de meilleurs résultats qu’en Californie.

    OR (TIRANT VERS LE JAUNE)
    Couleur typique des vins blancs doux et liquoreux.

    OR (TIRANT VERS LE VERT)
    Couleur typique des vins blancs secs jeunes.

    ORGANOLEPTIQUE
    Examen des caractéristiques qualitative et des tares d’un vin relevées par chacun des sens (la vue, l’odorat et le goût), et de leur synthèse.

    ORGEAT
    Le sirop d’orgeat est préparé à partir d’amandes broyées dans de l’eau, de fleur d’oranger et de sucre.

    ORJAHOVIZA
    Zone viticole du sud de la Bulgarie produisant du cabernet-sauvignon et du merlot.

    ORIGINALABFÜLLUNG
    En Autriche, signifie mise en bouteilles.

    ORMEASCO
    Cépage secondaire italien, de moins en moins exploité.

    ORTEGA
    Cépage blanc allemand issu d’un croisement du Müller-Thurgau et du Siegerrebe, donnant des vins utilisés pour les coupages.

    ORVIETO
    L’Orvieto est la référence de l’Ombrie, en Italie. De très bons vins blancs de renommée ancienne, déroutants au départ, secco ou abbocatto (demi-doux), très aromatiques, avec des nuances caractéristiques de miel frais, dont certains, issus de raisins botrytisés dans les grands millésimes, atteignent les sommets. Il faut les déguster sur des œufs.

    OSTERREICH
    Cette mention sur l’étiquette précise que le vin est d’origine autrichienne.

    OUILLAGE
    L’opération consiste à remplir régulièrement un fût de façon à supprimer la poche d’air en contact avec le vin ou l’eau-de-vie, et supprimer le risque d’oxydation.

    OUJDA-TAZA
    Aire viticole du nord-est du Maroc, connue pour son rosé et son muscat de Berkane.

    OUVRÉE
    Vieille mesure bourguignonne de superficie, correspondant à1/25 d’ha.

    OUZO
    Bonne liqueur grecque à base d’anis, que l’on déguste au pays, avec de l’eau, comme une anisette.

    OVERBERG
    Aire viticole d’Afrique du Sud, à l’est du Cap.

    OXFORD
    Célèbre pour son université, la ville anglaise est aussi entourée de petits vignobles de vins blancs (Grande-Bretagne).

    OXYDASE
    Ferment soluble ou diastase qui active l’oxygène et le fixe à l’hydrogène ou à d’autres corps récepteurs, dits oxydables.

    OXYDATION
    Ne pas confondre avec madérisation. L’oxydation est une altération, un défaut d’un vin, dû à son contact avec l’oxygène de l’air, qui s’attaque alors aux constituants du vin comme les tanins ou les matières colorantes. Le fer joue également un rôle important dans les phénomènes d’oxydation. L’addition de soufre (surtout pour les blancs) permet de lutter quelque temps contre le phénomène.

    OXYDÉ
    Se dit d’un vin qui a souffert d’une sévère oxydation. A jeter.

    OZARK HIGHLANDS
    Appellation (AVA) américaine de l’État du Montana.

    Consultez et téléchargez gratuitement l'Encyclopédie mondiale du vin

  • Les vins qui comptent en 2009

    L'éthique du vin
    Recommandé par des Influenceurs

    Mes Classements évaluent les meilleurs rapports qualité-prix-plaisir. Ils tiennent compte de tous les producteurs : vignerons, négociants et caves coopératives. Ils sont ouverts à tous. Pour mes Classements, trois points sont à retenir :

    1 – Mes Classements ne sont pas figés et contiennent une hiérarchie interne.
    2 – L’évaluation d’un cru se fait sur de nombreux millésimes.
    3 – Chaque Classement est propre à une région.

    Mes Classements ne sont pas figés et ont une hiérarchie interne

    - Les 1ers grands vins classés
    Le sommet, même il s’agit de « comparer » non plus uniquement l’image de marque mais une réelle et très grande régularité qualitative. Aux côtés de crus incontournables, quelques autres atteignent des sommets, notamment pour récompenser un savoir-faire et un rapport qualité-prix indéniable. Il est impératif de suivre la hiérarchie interne de chaque classement, les premiers des Premiers Grands Vins classés étant supérieurs aux autres Premiers. On l’aura compris, ce sont de grands “coups de cœur”.

    - Les 2es grands vins classés
    À Bordeaux (Médoc, Graves et Saint-Émilion, précisément), en Bourgogne et surtout en Champagne notamment, c’est la catégorie qui réserve le plus de surprises, et les coups de cœur y sont également nombreux. À elle seule, cette catégorie est une véritable hiérarchie, et de nombreux producteurs y évoluent selon les derniers millésimes ou cuvées dégustées. Aux côtés de certains « grands » crus (ou marques) historiques qui parviennent à se maintenir au plus haut niveau, plusieurs vins moins connus y figurent, grâce à leur régularité qualitative et un exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir. Certains vins de cette catégorie peuvent d’ailleurs prétendre atteindre des sommets (ils ont alors un *), et d’autres méritent largement leur place grâce à un rapport qualité-prix-typicité exceptionnel, même s’il faut savoir aussi respecter la hiérarchie interne de cette catégorie, qui bouge régulièrement. En tout cas, de grandes valeurs sûres, et l’on peut noter que certains domaines, dont la notoriété n’existait pas il y a quelques décennies, parviennent, chacun dans sa catégorie, à s’imposer et à devenir incontournables.

    Les 3es grands vins classés
    C’est une position « d’attente » où l’on trouve des vignerons qui élèvent des crus qui n’ont pas été suffisamment dégustés et qui peuvent détrôner des vins plus connus dans les dégustations à l’aveugle. Ces producteurs peuvent donc monter en grade, bénéficiant d’un *.

    Lire la suite

     

    Les Classements 2009

    Classement Alsace
    Classement Beaujolais
    Classement Bordeaux

    Médoc
    Saint Emilion
    Saint Emilion Satellites
    Pomerol
    Graves
    Sauternes
    Côtes-de-Bordeaux
    Bordeaux Supérieur

    Classement Bourgogne
    Vins rouges
    Vins blancs
    Classement Champagne
    Classement Languedoc
    Classement Provence
    Vins rouges
    Vins blancs
    Vins rosés

    Classement Sud-Ouest
    Classement Val de Loire
    Vins rouges
    Vins blancs

    Classement Vallée du Rhône

     


    Le premier magazine Webvin

    ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
    L'actualité du vin
    chaque semaine par e-mail

    E-Mail :
  • Les saveurs de Vinovox


    Le premier magazine Webvin

    Abonnez-vous Gratuitement
    L'actualité du vin
    chaque semaine par e-mail

    E-Mail :

    ^^Petits flans aux marrons confits de Corse et son caramel à la châtaigne^^


    Après les douceurs à la farine de châtaigne d'hier, j'ai préparé ces petits flans pour notre dessert ce midi, un vrai régal !Côté marché :Pour 8 petits flans + 1 gros4 faisselles de fromage blanc de 100 g
    4 oeufs
    50 g de beurre ramolli
    50 g de sucre
    10 g de sucre vanillé (recette ici)
    100 g de crème de marrons (C.Faugier)
    12 g de farine de châtaigne
    QS de marrons confits de Corse
    1 cs ...


    ^^Douceurs exquises à la farine de châtaigne et à la crème de marrons^^


    Je vous conseille de tester ces douceurs que nous avons bien appréciées, elles sont légères, moelleuses à souhait. Vous pouvez remplacer les noix par des noisettes et mettre du sirop de châtaigne à la place de la liqueur.Côté marchéPour 8 douceurs4 gros oeufs
    1 pincée de sel
    40 g de sucre bio
    70 g de crème de marrons (C.Faugier)
    80 g de beurre fondu
    65 g de farine de châtaigne bio
    50 g de noix ...


    ^^Fleur de concombre au caviar d'aubergines au sésame pour l'apéritif^^


    Voici une idée pour remplacer les traditionnels gâteaux apéritifs et faire manger des légumes à ceux qui les boude. C'est rapide à préparer et délicieux !Pour le caviar d'aubergines :Côté marché :750 g d'aubergines
    1 cs de sésame
    1/2 jus de citron
    1 pincée de paprika
    sel, poivre 5 baies
    2 gousses d'ail
    Persil ou ciboulette (facultatif)
    2 cs d'huile d'olive
    1 concombre
    QS d'olives ...


    ^^ Délice aux Champignons Sauvages ^^


    Une entrée préparée ce midi spécialement pour le concours organisé par 750 g autour du champignon. Mon ptit mari a adoré, une recette que je referais donc lorsque j'aurais les enfants à déjeuner. Côté marché :Pour 12 grosses gougères25 cl d'eau
    80 g de beurre
    150 g de farine
    4 oeufs + 1 jaune (pour dorer)
    90 g de gruyère râpé
    1 pincée de sel finPréparation :Versez les 25 cl d'eau dans une casserole ...


    ^^Verrines exotiques et sa gelée aux fruits de la passion^^


    Mon amie m'ayant rapporté fruits de la passion et physalis de son village, j'ai préparé ces verrines pour le dessert, elles sont pleines de fraîcheur, pour terminer un bon repas, c'est l'idéal.un grand merci à toi Mabilia !Côté marché :Pour 10 petites verrines40 cl de lait de coco15 cl de crème liquide légère à 3 %3 cs de sirop de fruits de la passon bio (ou plus suivant le goût) + 3 cs pour la geléesucre (facultatif)3 feuilles de ...

    ^^ Cat-Blogging # 173 ^^


    C'est le blog "The House of the (Mostly) Black Cats" qui héberge nos chats ce week-end. Mina profite de ces derniers jours bien ensoleillés pour faire un petit tour dans le jardin et se faire dorer au soleil.La suite des photos sur mon blog photo, clic ...

    ^^Gâteau aux pommes à la crème de coco^^


    Mon amie m'ayant apporté des pommes de son jardin, j'ai testé cette recette que j'avais repérée dans le magasine : Cuisine sympa. J'ai divisé les proportions par 2, à vous de voir si vous avez des gourmands à la maison. J'ai pris une tôle ronde mais on peut aussi prendre une tôle rectangulaire et présentez ce dessert en pavés, c'est d'ailleurs le titre sur le magasine, Pavés divins à la crème de coco.Côté marché :Préparation : ...

    ^^Dos de cabillaud et sa sauce parfumée aux épices/Petits flans de saumon aux courgettes et au chèvre cendré^^


    J'ai préparé cette recette ce midi tout spécialement pour participer au nouveau jeu culinaire chez Mille et Une Escales (c'est le dernier jour) qui met en avant le poisson. Voici donc comment cabillaud et saumon fumé se sont retrouvés à notre table ce midi.Côté marché :Pour 2/3 personnes400 g environ de dos de cabillaud1 pincée de fleur de sel20 cl de crème légère1 pincée de 4 épices2 étoiles de badiane 1/2 bâton de cannelle1/2 ...

    ^^Faire son pain au levain naturel^^


    Je viens de relire le livre d'Henri Granier : Apprendre à faire son pain au levain naturel, un livre très intéressant avec beaucoup de conseils. Voici un petit résumé de ce qu'il faut retenir en espérant que cela vous sera utile pour vous décider à faire votre premier levain. Vous verrez vous ne le regretterez pas et c'est bien plus simple qu'il n'y paraît. Le plaisir de faire son pain, la fiertééprouvée lorsque celui-ci sort du four ...

    ^^Le Tiramisu aux framboises de Julie Andrieu & Pierre Hermé (sans jaune d'oeuf)^^


    Voici une version du tiramisu sans jaune d'oeuf que j'ai un peu modifié n'ayant pas de champagne rosé sous la main. J'ai remplacé par du sirop de violette mélangé avec un peu d'eau et c'était très bon. Pour la gelée de rose vous la trouverez dans les supermarchés, j'ai rapporté la mienne du marché de Gérardmer.Une recette tirée du livre : Confidences SucréesPréparation : 20 mnRepos : 1 heureCôté marché :200 g de framboises4 cs ...

    Curry de porc coco-citronnelle


    Aujourd'hui, je vous propose une nouvelle recette tirée du livre des Soeurs Scotto aux Editions du Chêne, j'ai préparé ce curry avec du filet mignon, c'est extra !Pour 4 personnesPréparation : 20 mnCuisson : 1 heure 30Côté marché :800 g de porc désossé et dégraisséEchine, carré, Filet mignon100 g d'oignon2 gousses d'ail4 dl de lait de coco3 bulbes de citronnelle fraîche50 g de gingembre frais2 cc de curry en poudre1/2 cc de ...

    ^^Natte briochée à la pâte d'amande et au sucre perlé/Eiguisheim (Alsace)^^


    Cette natte briochée a fait notre régal hier au petit-déjeuner puis au goûter, avec les petits dés de pâte d'amande c'est encore meilleur mais il faut la choisir à 50%.Côté marché :Pour 10 personnes550 g de farine100 g de sucre250 ml de lait2 oeufs100 g de beurre ramolli10 g de sel20 g de levure de boulangerQS de pâte d'amande à 50% (facultatif)QS de sucre perlé1 jaune d'oeuf + 1 cs de lait pour dorerDans le bol du robot kitchenaid, ...

    ^^Anis (Bredele)/Riquewihr (Alsace)^^


    Cette recette est tirée du livre : Recettes Gourmandes (UBAC) que j'ai acheté dans ma boulangerie préférée à Kaysersberg.Ces petits fours accompagnent à merveille le thé et le café. J'ai divisé la recette par 2.Côté marché :Pour 200 petits fours6 oeufs moyens500 g de sucre500 g de farine30 g d'anis vertCassez les oeufs dans un bol, ajoutez le sucre et battez avec un batteur électrique 10 mn en vitesse rapide et 10 mn en vitesse ...

    ^^Carrés fondants Tomates et Olives noires en Cheesecake Ricotta et Origan/Turckheim (Alsace)^^


    J'avais repéré cette recette sur le blog d' Eryn, j'ai profité que les enfants étaient tous avec nous le week-end dernier pour tester, ils ont beaucoup aimé. Vous pouvez les déguster aussi bien tièdes que froids.Côté marché :pour un plat de 20 x 20Pour le fondant tomates et olives noires :3 oeufs90 g de farine1 petite boîte de tomates concassées (383 g)1 dent d'ail1 feuille de laurier sauce80 g d'olives noires dénoyautées biosel, ...

    ^^Le kouglof ou kougelhopf d'Alsace/Mon millième billet/Kaysersberg (Alsace)


    Côté marché :500 g de farine T 45 (ou T 55)100 g de sucre2 sachets de levure briochin1 cc de sel fin150 g de lait4 oeufs200 g de beurre à température ambiante (non fondu)200 g de sultanines trempés dans l'eauqqs amandes entièresQS de sucre glaceFaites d'abord tremper vos raisins dans de l'eau tiède.Dans le bol du robot kitchenaid, versez la farine, le sel, le sucre, la levure, le lait tiédi et les oeufs. Mélangez à vitesse 1 puis 2 ...

    ^^Verrines en duo^^


    J'ai préparé ces verrines dimanche midi pour les enfants. Yann et Cindy m'ayant rapporté des chocolats mais aussi de la liqueur au caramel salé de chez Y.Thuriès à Arcachon, j'ai profité pour en ajouter à ma créme coco aux carambars, alliance réussie !Pour 10 verrines (5 de chaque)Pour la compotée de pêches au miel :(A préparer la veille au soir)Côté marché :75 ml d'eau1 cs de miel2 belles pêches2 feuilles de gélatinePour la ...

  • Whisky ou whiskey ?

    whisky_colleckshun.jpgIl existe deux écoles de Whisky, l’une aussi valable et authentique que l’autre: celle de l’Irlandais et celle de l’Écossais, toutes deux ayant leurs propres supporters. Mon cœur balance entre les deux, entre le velouté d’un grand malt écossais, et la race d’un whiskey irlandais, plus “sauvage”. De quoi exciter largement vos papilles en tout cas.

    LE SCOTCH WHISKY

    C’est en Écosse, invité un jour par le charmant David Bremner (Glenfiddich) que je m’étais (très rapidement) initié au golf. Une bonne occasion de s’oxygéner après la tournée des pubs que vous ne manquerez sûrement pas de suivre. Un grand malt peut procurer des sensations extraordinaires, et se savoure délicatement, à l’apéritif ou en digestif (essayez). Ne le confondez pas avec le simple Whisky : pas de glace, juste un peu d’eau fraîche si vous y tenez. Il faut donc distinguer les deux familles de scotch whiskies : celui qui est à base d’orge maltée (germée et séchée), et le whisky de grain à base d’orge, d’orge maltée et de maïs. Les procédés de distillation sont également différents, d’un côté l’alambic à feu nu (Pot Still), de l’autre l’alambic breveté en 1830 par Aeneas Coffey et appelé pour cette raison Paten Still ou Coffey Still.

    Le whisky de grain

    Produit par le procédé alambic Coffey, par une distillation continue (voir aussi Le whisky de malt), dans laquelle le brassage se fait avec une certaine proportion d’orge maltée, mélangée à d’autres céréales non maltées. Ensuite, les céréales non maltées sont cuites à la vapeur sous pression dans un convertisseur pendant environ trois heures et demie. Pendant cette opération, le mélange d’eau et de grain est agité à l’intérieur de cet appareil. Les cellules d’amidon éclatent dans le grain et lorsque le liquide est transvasé dans la cuve de brassage avec l’orge maltée, la diastase du malt convertit l’amidon en sucre. Le liquide ainsi obtenu (wort) est recueilli à une densité plus basse que dans le procédé pot-still.

    Après distillation, la nouvelle eau-de-vie, qu’elle soit obtenue par l’alambic Coffey ou par procédé pot-still, doit subir un vieillissement. Elle est transvasée dans des fûts de chêne dont la perméabilité permet le passage de l’air et une certaine évaporation. Elle se débarrasse ainsi, avec le temps, de constituants indésirables et devient alors un whisky moelleux. Alors que la loi exige un vieillissement de trois ans avant que lui soit accordé son nom de whisky, la plupart des scotch whiskies subissent un vieillissement de 5 à 6 ans. Certains scotch whiskies vieillissent plus longtemps en fûts, souvent pendant 15 ans et même plus. Après vieillissement, les différents whiskies sont assemblés. L’assemblage est alors ramené au degré désiré par l’addition d’eau douce. A ce stade, le whisky présente une couleur très pâle. Une faible quantité d’une préparation caramélisée est alors ajoutée pour lui donner la teinte voulue. Il est ensuite soigneusement filtré.

    Le whisky de malt

    C’est l’aristocrate par excellence, produit par le procédé alambic à feu nu, et sa production se divise en quatre étapes :

    Le maltage
    D’abord tamisée pour éliminer tout corps étranger, l’orge est ensuite immergée pendant deux à trois jours dans des réservoirs d’eau. Elle est ensuite étendue sur l’aire de maltage où elle germe en 8 à 12 jours, en fonction notamment de la saison et de la qualité de l’orge utilisée. Pendant la germination, l’orge produit un enzyme qui rend l’amidon soluble et prépare ainsi sa transformatin en sucre. A intervalles réguliers, l’orge doit être retournée pour surveiller la température et le développement de la germination. Au moment opportun, la germination sera arrêtée par séchage au four.

    Le brassage
    Séché, le malt est ensuite broyé puis mélangé à de l’eau chaude dans une cuve de brassage. L’amidon soluble se transforme en sucre. Un liquide doux, le moût, est alors séparé des constituants solides qui serviront de nourriture au bétail.

    La fermentation
    Après refroidissement, le moût est transféré dans de grandes cuves de fermentation. De la levure vivante attaque le sucre dans le moût et le convertit en alcool brut. La fermentation dure environ 48 heures et produit un liquide appelé wash qui contient de l’alcool de faible degré, quelques matières non fermentescibles et certains sous-produits.

    La distillation
    Le whisky de malt est distillé deux fois dans des alambics de cuivre (voir plus loin). Le wash est chauffé jusqu’à évaporation, puis les vapeurs sont condensées, généralement dans un serpentin refroidi par eau. Cette première distillation a produit des low-wines, et élimine les résidus de levure et les matières non fermentescibles. Les low-wines sont soumis alors à une nouvelle distillation afin de l’ajouter aux low-wines en attente, car il n’a ni la qualité ni la force requise. Il faut noter que ce processus traditionnel par Pot Still est donc intermittent puisque l’alambic doit être rechargé après chaque distillation.

    Si la plupart des distilleries ont tendance à entrouvrir plus facilement leurs portes aujourd’hui, il n’en a pas toujours été de même. Pourtant, l’authenticité des grands whiskies ne risque pas d’être exportée. Grands maîtres de l’espionnage industriel et de la récupération, certains hommes japonais se sont intéressés aux seigneurs du malt, allant jusqu’à acheter des distilleries entières pour les transplanter avec leurs techniciens au Japon, ainsi que les malts traités en Ecosse.

    Mal leur en prit, le résultat fut désastreux. Que leur manquait-il ? Simplement l’eau, cette eau incroyablement pure de la vallée de la Spey que l’on ne trouve nulle part ailleurs, cette eau qu’un Japon pollué ne pourrait jamais fournir.

    L’autre élément d’importance reste le climat d’Écosse, envahi de cette humidité propre qui favorise si bien les échanges entre l’air et le whisky, lors de sa fermentation. L’eau est d’ailleurs si vitale que les nouvelles distilleries de malt ont eu du mal à s’implanter dans la vallée de la Spey, car les meilleures sources étaient déjà exploitées. La maison Caperdonich tire même son eau d’un puits gardé secret durant des siècles. Partout l’eau est d’une qualité exceptionnelle. Certaines rivières comme la Livet possèdent une eau si douce et si pure que des distilleries l’utilisent en complément de leurs propres sources.

    Un autre facteur joue un rôle primordial dans la qualité des whiskies, et leur apporte une originalité à nulle autre semblable : la tourbe. Durant son périple, l’eau s’y imprègne des différents minéraux. Mais c’est surtout lors de la fumigation des malts que la tourbe intervient de manière prépondérante. C’est elle qui sera utilisée pour leur séchage et leur communiquera ce peaty taste, cette saveur de tourbe si présente dans le scotch de qualité, souvent surprenante pour les non-initiés. Les whiskies des îles Islay sont dotés au plus haut point de cette saveur.

    Pourtant, le maltage de l’orge a, sauf exceptions, perdu son caractère traditionnel. La plupart des distilleries s’approvisionnent aujourd’hui dans des centres spécialisés. Certaines utilisent un procédé plus rapide, les Salladin Boxes , qui accèlèrent le processus de germination et évitent le retournement à la pelle des différentes couches d’orge.

    Toujours dans la vallée de la Spey, pourtant riche en distilleries, Balvenie est encore l’une des rares à malter traditionnellement, dans de vastes greniers où l’orge est retournée méthodiquement, en trouvant régulièrement l’air et la chaleur dont elle a besoin. Le processus de germination est alors parfait.

    La double distillation est de rigueur en Écosse comme à Cognac. L’alcool sort quasiment blanc des alambics et prendra sa couleur dans les fûts de chêne. Pour s’exprimer totalement, un whisky de malt a besoin d’une douzaine d’années de vieillissement s’il est léger (type Glenfiddich), et d’une quinzaine s’il est plus corpulent (type Macallan). Malheureusement, comme pour d’autres alcools bien français, le coût de ces opérations de stockage fait souvent singulièrement raccourcir le temps de vieillissement, et la plupart des maisons commercialisent des whiskies de cinq ans d’âge.

    Mes coups de cœur écossais

    Macallan
    Un corps splendide, à la fois moelleux et plein de feu, ample et délicat, subtil et franc de goût. Sa fabrication est très traditionnelle, avec, notamment, l’utilisation de petits alambics de 840 gallons à chauffe directe, sans emploi de gaz, au cœur de la vallée de la Spey à Craigellachie, dans le Morayshire.

    Glenforres
    Distillé dans les Highlands à la distillerie d’Edradour . De 12 ans d’âge minimum, un malt qui a beaucoup de corps, mais léger, très distinctif par son bouquet développé, d’une grande finesse.

    Glen Grant
    Dans la vallée des Highlands où coule encore aujourd’hui l’une des eaux les plus pures d’Europe. La distillerie Glen Grant s’est implantée entre Aberdeen et Inverness au-delà des Monts Grampian à côté du village de Rothes. Au fronton du bâtiment, l’effigie des frères Grant comme sur les bouteilles. Un whisky qui a su rester pur : il n’est mélangé à aucun autre produit d’une autre distillerie. Le Glen Grant a donc sa saveur et son arôme particuliers.

    Ardbeg
    C’est un whisky d’Islay, île originale située à l’ouest de Glasgow. Il est très particulier, puissant, et devrait ravir les vrais amateurs, caractère très marqué, dû au fumage des malts par leur propre tourbe, encore accentué sur le dix-sept ans d’âge de Gordon and Mac Phail, redégusté récemment.

    Auchentoshan
    Whisky de la région de Glasgow. Il est juste situé à la limite des Highlands et appartient aux Lowlands. La triple distillation, qu’il est seul à subir avec Springbank, apporte une délicatesse et une subtilité complémentaires. Fin, léger et pourtant très corsé, c’est un grand malt très typé, qui emplit parfaitement la bouche.

    Balbair
    Au nord d’Inverness, en direction de Wick. Whisky produit à Edderton près de Tain, dans le Rosshire. Son moelleux est magnifique, onctueux. C’est une caresse sur “des langues de feu”. La fabrication est des plus traditionnelles, avec maltage ancestral et alambic très réduit.

    Glenmorangie
    Produit près de Balbair à Tain. De l’égance, de la distinction, un fruité d’une délicatesse exceptionnelle. La distillerie se trouve à Muir of Ord, dans le Rosshire.

    Springbank
    Dans la presqu’île de Cambeltoum, au sud-ouest de Glasgow, c’est la seule distillerie (avec Glenfiddich) à embouteiller sur place, garantie d’authenticité. C’est la seule aussi, avec Auchentoshan, à pratiquer la triple distillation, et l’une des rares à malter encore de façon traditionnelle. Tout cela donne un whisky complet et de grande classe.

    Glenlivet
    Le vétéran des whiskies de malt. Un grand classique, riche en arôme, persistant en bouche, bien typé.

    IRLANDE : L’AUTRE WHISKY

    Le whiskey de l’Irlande, l’Irish, a son histoire, bien mouvementée, qui contraste avec ce pays de verdure et de calme. A l’origine de la civilisation irlandaise, on trouve l’influence des Celtes, avec leurs coutumes, leur société, leur art, et surtout leur langue dont subsistent aujourd’hui encore des termes dans la langue dérivée irlandaise : le gaélique.

    L’Irlande reste celte, elle devient catholique, et ces deux racines sont si ancrées qu’aucune autre influence étrangère n’a gain de cause. Avec la chrétienté du Moyen Age s’installent des monastères, comme dans toute l’Europe, et, avec les moines, l’art de distiller. Pour un pays où la vigne ne pousse pas, où les fruits sont rares, la distillation de purée de grains fermentée donne une boisson alcoolisée tonifiante et vivifiante très appréciée : le uisce beatha (en gaélique), que l’on pourrait traduire en aqua vitae ou tout simplement eau-de-vie…

    De Uisce à whiskey, il n’y a qu’un pas, ce mot whiskey ou whisky ne serait que la déformation du gaélique en anglais par les soldats du roi Henry II d’Angleterre, venus envahir l’Irlande au XIIe siècle. L’Histoire prouve d’ailleurs que les Anglais appréciaient le whiskey d’Irlande plus que le whisky d’Écosse : entre l’Irish et le Scotch, les batailles se succédèrent, les marchands anglais peu scrupuleux n’hésitant pas à faire transiter leur whisky écossais par l’Irlande afin de le baptiser Irish et ainsi le vendre à meilleur compte.

    Il est vrai que le whiskey de l’Irlande avait bonne réputation pour sa finesse et son velouté. Un peu d’orge, de l’eau, quelques bassines, une lessiveuse ou une grande bouilloire, c’est tout ce qu’il fallait au paysan irlandais pour faire son whiskey, et ce breuvage plus ou moins réussi, souvent âpre et rude, chaque ferme irlandaise en fabriquait, jusqu’à l’occupation de l’Irlande par les colons anglais. Car l’Irlande n’a pas échappé (comme l’Écosse) à la domination anglaise…

    Les officiers de la couronne britannique imposèrent sur les whiskeys une taxe (un droit d’accise), ne voulant pas en Irlande comme en Écosse se priver de revenus très importants. Face à cette contrainte des envahisseurs, les Irlandais résistèrent avec cette ténacité qui leur est propre : on distingua le whiskey officiel, que l’on appelait “Partiament Whiskey”, déclaré, pour lequel on payait des droits, du whiskey clandestin (le Poteen whiskey).

    A la fin du XVIIIe siècle, les Anglais durent reconnaître, un siècle quand même après l’établissement de la taxe, que la fraude était omniprésente. Mais, dès le début et tout au cours du XIXe, on assista à un développement important de la demande en Irish et les distilleries se regroupèrent en d’importants conglomérats : le whiskey de l’Irlande connut son âge d’or.

    Le début du XXe siècle fut marqué par la lutte des Irlandais pour l’indépendance de leur pays. Les troubles qui précédèrent le partage de l’Irlande imposé par l’Angleterre (1920), la Prohibition aux Etats-Unis, puis la Dernière Guerre, furent autant de facteurs d’affaiblissement de l’économie irlandaise et tout particulièrement des grandes maisons de whiskey.

    La fabrication du whiskey irlandais nécessite comme matières premières de l’orge et l’eau pure, et l’Irlande possède l’une comme l’autre, en qualité aussi bien qu’en quantité.

    On procède alors au maltage de l’orge, une opération qui consiste à provoquer la germination. Quatrre jours plus tard, on l’arrête par séchage au four. L’orge et l’orge maltée sont alors brassées, on broie le grain en poudre puis on ajoute de l’eau : une enzyme de l’orge maltée (la diastase) permet la conversion de l’amidon de l’orge non maltée en sucre fermentescible. On laisse pendant dix heures ce mélange se faire pour en tirer un liquide sucré, le moût, puis on ajoute des levures pour provoquer la fermentation qui dure 60 heures. On obtient ainsi un liquide brun de 8° environ que l’on pourrait appeler “vin d’orge” s’il n’était pas aussi déplaisant à boire en l’état. Il est filtré puis pompé immédiatement dans un alambic afin d’être distillé. Cette distillation permet la séparation de l’alcool, et, en Irlande, on utilise deux types d’appareils : des alambics à recharge et des alambics à coulée continue. Il existe donc une originalité de ces deux modes de séparation, combinaison qui permet de créer dès la distillation des whiskeys différents. Traditionnellement, l’Irish Whiskey est distillé et mis en vieillissement pendant une durée de trois ans minimum dans des fûts de chêne.

    Retenez surtout deux particularités propres à cet Irish, par rapport au Scotch : outre les modes de distillation totalement différents, le Scotch a cet arôme caractéristique du fumet qui lui est conféré par le séchage du malt en présence de fumée de tourbe, tandis que le malt de l’Irish est séché au charbon, sans tourbe. L’Irish est donc très différent au nez et en bouche par rapport à son cousin écossais le Scotch. Moins aromatisé, plus fin, plus élégant, c’est un whiskey qui mérite sa place, un must pour amateurs.

    Et puis, l’Irish Whiskey, comme la bière irlandaise, est un élément essentiel dans les habitudes de consommation : on se retrouve, le soir venu, dans les pubs irlandais, on se rencontre, on discute, on boit, on porte des toasts… Slainte… On chante aussi des vieilles chansons qui ressemblent étrangement au style folk song des États-Unis… On se sent bien en Irlande, on devient vite amoureux du pays, de son accueil, de ces gens authentiques et chaleureux, et on risque de devenir aussi un passionné de l’Irish whiskey.

    Mes coups de cœur irlandais

    Jameson 1780
    Un excellent Irish, fin et distingué, à déguster en ajoutant un peu d’eau plate.

    Old Bushmills
    Un whiskey malté avec un puissant caractère, à boire pur.

    Black Bush
    Un Irish très typé, très aromatisé, meilleur allongé d’un peu d’eau.

    Bushmills Malt
    Un pur malt irlandais, fin et racé, pour passionnés.

    Paddy
    Un Irish léger mais sec avec une pointe d’arôme malté, très apprécié des Irlandais.

    John Power
    Un whiskey soutenu et franc, avec un arrière-goût caractéristique d’orge maltée. Excellent mélangé avec moitié d’eau plate.

    Tullamore Dew
    Un whiskey fin délicat et harmonieux (qui se prononce Tout l’amour), adoré de tous, dont je suis. Excellent avec un peu d’eau plate.

  • Les dégustations verticales de l'année

    Bourgogne : les Vins du Siècle se renforcent


    La France a du talent. On le voit avec ce grand site fédérateur, bilingue et mondial , dont les référencements sont exceptionnels avec des milliers d'entrées et de liens dans les moteurs de recherche. C'est le résultat de la progression de ce site "ancien" -vu du Net, cela date de quelques années, lqui a su tisser sa toile, justement, à une époque où Internet n'en était qu'à des balbutiements...

    Appellation par ...


    Un Pommard, un vrai !


    Domaine BILLARD-GONNET(POMMARD)
    Philippe Billard

    21630 Pommard
    Téléphone :03 80 22 17 33
    Télécopie : 03 80 22 68 92
    Site : www.billard-gonnet.com

    Des vignerons de père enfils depuis plusieurs générations qui exploitent 10 ha (8 en Premiers Crus).Typicité et beau rapport qualité-prix sont les caractéristiques de leur PommardPremier Cru Clos de Verger 2005, d’un joli pourpre foncé, aux ...


    Les meilleurs vins de Loire dans le Classement 2009


    Saumur Château deBeauregardNews du 24-05-2009
    Le Top du rapport qualité-prix-typicité
    J'ai pratiquement terminé mes sélections du prochain Guide dans le Val deLoire? Pas mal de ...
    Lire la suite
    TouraineDomaine de la Chaise
    Lestrois meilleurs vins de Saumur
    Coup de coeur au Chinon de Philippe PichDécouvrirles bonnes adresses 
    Tout savoir sur lesappellations 
    Le classement des Grands ...


    Graves Château Haut-Calens



    Château HAUT-CALENS (GRAVES)
    Albert, Thierry et Richard Yung

    33640 Beautiran
    Téléphone :05 56 67 05 25
    Télécopie : 05 56 67 24 91
    Email : vignobles.albertyung@wanadoo.fr

    À la tête des Deuxièmes Grands Vin Classés avec leur Graves Château Haut-Calens rouge cuvée Prestige 2006, de couleur pourpre intense, savoureux et élégant, aux tanins ...


    Clos Trimoulet, 2007 à 2002


    “Nous commercialisons en direct 60% de nos vins auprès d’une clientèle particulière, précise Alain Appollot. Il faut rendre hommage à mon grand-père, puis à mon père, qui ont commencé la vente de la bouteille. “Pour avancer, il faut savoir regarder en arrière”, et nous, la sixième génération, sommes reconnaissants du travail accompli par nos prédécesseurs. Le “bouche à oreille “ fonctionne bien, les bonnes adresses ...

    La verticale de Fortia


    Château Fortia a toujours été un vin classique de l’appellation Châteauneuf-du-Pape, c’est-à-dire qui demande un peu de temps pour s’apprécier à sa juste valeur. Aux côtés des derniers millésimes, superbes, de 2007 à 2003, on se fait donc plaisir avec le 2001, qui développe des nuances de cerise mûre et de cuir, puissant, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, un vin d’excellente évolution.


    Pessac-Léognan Château Mirebeau



    Château MIREBEAU (PESSAC-LÉOGNAN)
    Cyril Dubrey

    33650 Martillac
    Téléphone :05 56 72 61 76
    Email : contact@chateau-mirebeau.com
    Site : www.chateau-mirebeau.com

    Savoureux Pessac-Léognan rouge 2006, de bouche intense, riche en couleur comme en arômes, qui sent les fruits cuits et les épices, un vin bien ferme en bouche. Le 2005, médaille ...


    Au sommet, le Domaine de Sarry de Nicolas Brock



    Domaine de SARRY (SANCERRE)
    Nicolas Brock
    Le Briou de Veaugues
    18300 Sancerre
    Téléphone :02 48 79 07 92
    Télécopie : 02 48 79 05 28
    Email : info@brock.fr
    Site : www.brock.fr

    Au sommet. Un domaine constitué d’une vingtaine d’hectares. Passionné de musique, et de jazz plus particulièrement, le sympathique Nicolas Brock a ...


    Pessac-Léognan Château Seguin



    Château SEGUIN (PESSAC-LÉOGNAN)
    Moïse Ohana et Jean Darriet
    Chemin de la House
    33610 Canéjan
    Téléphone :05 56 75 02 43
    Télécopie : 05 56 89 35 41
    Email : chateau-seguin@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-seguin.com

    Atteint une place très enviée dans le Classement 2009, ce qui vient récompenser un rapport ...


    Rauzan-Gassies, un grand Margaux comme on les aime



    Château RAUZAN-GASSIES (MARGAUX)
    Famille Quié

    33460 Margaux
    Téléphone :05 57 88 71 88
    Télécopie : 05 57 88 37 49
    Email : rauzangassies@domaines-quie.com
    Site : www.domaines-quie.com

    Au sommet, ce qui vient récompenser un beau rapport qualité-prix-typicité, et la passion des enfants de Paul Quié, Anne-Françoise et Jean-Philippe. Un ...


    L'irrésistible Domaine de La Paleine


    Depuis plus d’un siècle, le Domaine de la Paleine a porté loin les couleurs des vins de Saumur et du Puy Notre Dame. Marc et Laurence Vincent, amoureux de la Loire, président aux destinées de la propriété, et viennent de réaliser de nombreux investissements au service de la qualité et de la diffusion de leurs vins.

    Les 32 ha du vignoble sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet Franc et son terroir est ...


    Guillaume d'Angerville au sommet



    Domaine Marquis d'ANGERVILLE (VOLNAY)
    Guillaume d'Angerville
    Clos des Ducs
    21190 Volnay
    Téléphone :03 80 21 61 75
    Télécopie : 03 80 21 65 07
    Email : info@domainedangerville.fr
    Ou : www.angerville.com

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Pas de fioritures ni de frime ici, uniquement la quintessence ...


    Le bijou des Charmolüe



    Château ROMANIN (BAUX-DE-PROVENCE)
    Anne-Marie et Jean-Louis Charmolüe

    13210 Saint-Rémy de Provence
    Téléphone :04 90 92 45 87
    Télécopie : 04 90 92 83 42
    Email : contact@romanin.fr
    Ou : www.romanin.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous avons la chance, ici, d’avoir du très beau temps, tout le temps, cela me change ...


    Cotes de Provence Domaine de La Sauveuse



    Domaine de la SAUVEUSE (CÔTES DE PROVENCE)
    José Salinas
    Grand Chemin Vieux
    83390 Puget-Ville
    Téléphone :04 94 28 59 60
    Télécopie : 04 94 28 52 48
    Email : sauveuse@wanadoo.fr
    Ou : www.sauveuse.com

    Toujours au sommet. Le domaine s’étend sur 90 ha, les vignes sont baignées de soleil mais toutefois tempérées par le ...


    Graves Château Le Tuquet



    Château le TUQUET (GRAVES)
    Paul Ragon

    33640 Beautiran
    Téléphone :05 56 20 21 23
    Télécopie : 05 56 20 21 83
    Email : chateauletuquet@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauletuquet

    Classé 1er Grand Vin également avec ce Graves rouge 2006, de couleur pourpre, tout en bouche, souple avec une attaque fruitée de petits fruits ...


    Calon-Ségur, Classé 1er Grand Vin



    Château CALON-SÉGUR (SAINT-ESTÈPHE)
    Denise Gasqueton

    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 59 30 08
    Télécopie : 05 56 59 71 51
    Email : calon-segur@calon-segur.fr

    Incontestablement au sommet (voir encadré). Ce Saint-Estèphe 2005 est exceptionnel, un très grand vin, gras, parfumé, bien typé, corsé, au nez intense, de bouche concentré ...


    Top 10 en Lalande-de-Pomerol



    Château BECHEREAU (LALANDE-DE-POMEROL)
    J.-M. Bertrand et J. Dupas
    3, Bechereau
    33570 Les Artigues-de-Lussac
    Téléphone :05 57 24 31 22 et 05 57 24 34 29
    Télécopie : 05 57 24 34 69
    Email : contact@chateaubechereau.com
    Ou : www.chateaubechereau.com

    Belle valeur sûre. Le vignoble date de la fin du XVIIIe siècle et s’étend ...


    Haut-Médoc : les références de l'année



    Château D'AGASSAC (HAUT-MÉDOC)
    Jean-Luc Zell
    15, rue du Château d'Agassac
    33290 Ludon-Médoc
    Téléphone :05 57 88 15 47
    Télécopie : 05 57 88 17 61
    Email : contact@agassac.com
    Ou : www.agassac.com

    Ce Haut-Médoc 2004, Cru Bourgeois, est de belle robe grenat, un vin charnu, très équilibré, aux arômes d’épices et de ...


    Ouzoulias et Fils


    (SAINT-ÉMILION)

    17, rue du Colonel Picot BP 93
    33500 Libourne
    Téléphone :05 57 51 07 55
    Télécopie : 05 57 25 18 27
    Email : ets.ouzoulias@wanadoo.fr
    Ou : www.ouzoulias-vins.com

    La 5e génération est en place avec la passation de la direction de la Maison de Négoce entre Pierre et Claire Ouzoulias depuis août 2005. Ici, on élève des ...


    Champagne Paul Bara



    Paul BARA
    Chantal Bara
    4, rue Yvonnet
    51150 Bouzy
    Téléphone :03 26 57 00 50
    Télécopie : 03 26 57 81 24
    Email : champagne.paul.bara@wanadoo.fr
    Ou : www.champagnepaulbara.com

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Remarquable Champagne Grand rosé de Bouzy brut 99, composé du brut Réserve associé au Bouzy rouge ...


    Mont-Redon au sommet


    Château MONT-REDON (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Jean Abeille et Didier Fabre

    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 75
    Télécopie : 04 90 83 77 20
    Email : montredon@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/montredon

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge 2005, issu majoritairement ...


  • Le Top de la Bourgogne est dans Vinovox

    La race des grands vins


    La force des terroirs est omniprésente, et on ne doit s’intéresser qu’aux vignerons dignes de ce nom, ceux qui pratiquent l’amour du terroir associé à une convivialité exemplaire, et c’est ce qui compte ici, tant cela peut manquer dans d’autres régions. Car ici, le vin est avant tout un art de vivre. On partage un moment (et on boit un “canon” en même temps) avec ces vignerons talentueux et passionnés, souvent très ...


    Domaine Jean-Jacques Girard


    Une vraie valeur sûre avec ce Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2005, un vin de jolie teinte qui fleure bon les amandes et les fleurs, ample et fin, persistant, de bonne bouche, bien caractéristique de l’appellation. Superbe Corton-Charlemagne 2005, avec un nez de petits fruits frais et d’amande, un beau vin ferme et suave, alliant rondeur et nervosité, tout en équilibre, d’une belle finale. Goûtez le Pernand-Vergelesses ...

    Le Domaine Pierre Gélin au sommet


    Beaucoup apprécié ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2004, avec ces connotations subtiles de griotte et d’humus, qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois, à déboucher sur une cuisine bien relevée comme un navarin d’agneau. Typé, le Chambertin Clos de Bézé Grand Cru 2003 est parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, ...

    Irrésistible Domaine Lamarche


    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, et de loin. François et Marie-Blanche Lamarche sont des vignerons comme on aimerait en connaître beaucoup, et parviennent à marier discrétion et chaleur humaine, talent et humilité. “La relève au Domaine Lamarche se poursuit, précise Marie-Blanche Lamarche. Ma nièce, Nathalie, qui a 27 ans, me remplace au bureau et notre fille, Nicole, qui attend un bébé pour avril. Avec le fils de ...


    Vitteaut-Alberti, le roi des Crémants de Bourgogne



    VITTEAUT-ALBERTI sarl (CRÉMANT DE BOURGOGNE)

    BP 8 - 16 , rue de la Buisserolle
    71150 Rully
    Téléphone :03 85 87 23 97
    Télécopie : 03 85 87 16 24
    Email : vitteaut-alberti@wanadoo.fr
    Site : www.vitteaut-alberti.fr

    Domaine de 9 ha, situé dans les meilleurs climats de la Côte-de-Beaune et de la Côtes chalonnaise. Gérard Vitteaut, ...


    Un Pernand-Vergelesses de haut niveau



    Domaine LALEURE-PIOT (PERNAND-VERGELESSES)
    Frédéric Laleure

    21420 Pernand-Vergelesses
    Téléphone :03 80 21 52 37
    Télécopie : 03 80 21 59 48
    Email : infos@laleure-piot.com
    Site : www.laleure-piot.com

    Un domaine dirigé par la 5e génération, qui s’étend sur 10 ha et 15 appellations différentes. Suave Corton-Charlemagne Grand Cru ...


    Chablis Guy Robin, classé 1er Grand Vin



    Earl Domaine Guy ROBIN (CHABLIS)
    Jean-Pierre et Marie-Ange Robin
    13, rue Berthelot
    89800 Chablis
    Téléphone :03 86 42 12 63
    Télécopie : 03 86 42 49 57
    Email : jp.robin.chablis@wanadoo.fr
    Ou : www.domaineguyrobin.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous commercialisons des millésimes relativement anciens, ...


    Denis Blondeau-Danne au sommet


    Sce du Domaine du Château Charles BLONDEAU-DANNE Père (MEURSAULT)
    Alexandra et Denis Blondeau-Danne

    21190 Saint-Aubin
    Téléphone :03 80 21 31 46
    Télécopie : 03 80 21 91 96
    Email : a.d.blondeaudanne@free.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/blondeaudanne

    Incontestablement au sommet. Denis Blondeau-Danne, qui sait mettre toute sa passion et son talent ...


    Le grandissime Clos des Perrières



    ALBERT GRIVAULT Clos des Perrières (MEURSAULT)
    Michel Bardet
    7, place du Murger
    21190 Meursault
    Téléphone :03 80 21 23 12
    Télécopie : 03 80 21 24 70
    Email : albert.grivault@wanadoo.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Michel Bardet conjugue humilité et talent, et dirige ce beau domaine avec Henri-Marc Bardet, son ...


    Auxey-Duresses sur la sellette



    Domaine Michel PRUNIER et Fille (AUXEY-DURESSES)

    Route de Beaune
    21190 Auxey-Duresses
    Téléphone :03 80 21 21 05
    Télécopie : 03 80 21 64 73
    Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr

    Classé 1er Grand Vin. Ce vigneron chaleureux et sa fille, Estelle, élèvent plusieurs cuvées remarquables, comme cet Auxey-Duresses Clos du Val rouge ...


    Vosne-Romanée Domaine François Gerbet


    Domaine de 12 ha. Vosne-Romanée Aux Réas 2005, typé, aux arômes de violette et de mûre, un vin gras, avec des notes de gibier, d’une belle expression aromatique au palais avec ce léger goût fumé, charnu, riche et généreux, bien épicé en finale. Beau 2004, typé, aux arômes de violette et de mûre, un vin gras, avec des notes de gibier, corsé, d’une belle finale, tout en bouche. Le 2003, aux tanins soyeux et riches à la fois, ...

    La référence Doudet-Naudin



    DOUDET-NAUDIN (CORTON-CHARLEMAGNE)
    Emmanuel Berteloot
    3, rue Henri-Cyrot
    21420 Savigny-lès-Beaune
    Téléphone :03 80 21 51 74
    Télécopie : 03 80 21 50 69
    Email : doudet-naudin@wanadoo.fr
    Ou : www.doudet-naudin.com

    Au sommet. On le comprend aisément quand on débouche ce Puligny-Montrachet Les Meix 2006, racé, aux arômes de ...


    Domaine Marc Rougeot


    “À force d’être dans mes vignes, je ressens intensément le végétatif, ses poussées, son stress... Être en symbiose et travailler au quotidien dans son vignoble, c’est déjà agir, en grande partie, sur la qualité du vin, précise Marc Rougeot, qui représente la sixième génération à reprendre le domaine, à Meursault। La vigne et moi, c’est une grande histoire d’amour, une relation très forte, une relation privilégiée, ...

    Marsannay Domaine Charles Audoin



    Domaine Charles AUDOIN (MARSANNAY)
    Charles et Françoise Audoin
    7, rue de la Boulotte
    21160 Marsannay-la-Côte
    Téléphone :03 80 52 34 24
    Télécopie : 03 80 58 74 34
    Email : domaine-audoin@wanadoo.fr

    Au sommet de son appellation. Un domaine de 14 ha où Charles Audoin, assisté de son épouse, Françoise, œnologue de formation, et ...




  • La vraie valeur des millésimes

    carte_grand.jpgComment lire ce tableau


    Qu’est-ce qui la différencie de la multitude des autres cartes où les étoiles se mélangent aux notes ? Deux choses :

    La première c’est la rigueur, la sévérité même avec laquelle j’ai noté la qualité intrinsèque des millésimes, c’est-à-dire de la vendange. C’est la note du bas, en noir.

    La seconde chose, le “plus” de la Table Vintage Code, c’est sa seconde note (celle du haut, en bordeaux). Pour la première fois au monde, j’ai fait entrer un paramètre primordial : la valeur de la dégustation actuelle de chaque millésime !
    Pour 2009, c’est bien entendu une estimation de la qualité de la vigne qui est prise en compte, au moment où je “boucle” mon Guide, début Juillet. Cette note est donc appelée à évoluer et à s’affiner selon les conditions climatiques des mois qui précèdent les vendanges.

     

    Comprendre l’évolution
    Pour les vins, en effet, la qualité du millésime n’est pas suffisante en soi, c’est son devenir, son potentiel qualitatif, dans le temps, qui importe le plus. Il y a toujours un moment où les vins sont bons dans leur cycle de vie, Il n’y a pas de mauvais millésimes, il n’y a que des millésimes « délicats » ! Chaque année, cette note change, et il s’agira donc de noter, différemment ou non, selon l’évolution des vins, leur réelle valeur du moment.

     

    Prenons des exemples :
    À Bordeaux, le millésime 1998 – que j’ai noté 15 en valeur intrinsèque – est un grand millésime, très classique, encore austère, dans la lignée du 1988. Aujourd’hui, ce millésime se goûte difficilement. Dans la Vintage Code 2009, j’ai donc noté un 14 sur 20, qui signifie que ce millésime peut vous procurer du plaisir, mais qu’il vaut mieux attendre encore un peu, car il a, normalement, un réel potentiel de garde.
    Autre exemple : toujours à Bordeaux et pour les vins rouges, le millésime 2001 est un millésime dont on parle peu. En valeur intrinsèque du millésime, j’ai noté 16 sur 20. Par contre, ce millésime se goûte très bien actuellement et permet d’attendre les millésimes plus “fermés” (2001 ou 2000), et je lui ai donc mis 19 sur 20.

     

    Voilà tout l’intérêt de cette seconde note, celle de la valeur en dégustation actuelle. Grâce à elle, immédiatement, nous pouvons savoir quels sont les millésimes les meilleurs cette année, ceux qu’il faut attendre, ceux qui sont tombés. Pour les amateurs, les consommateurs, comme pour tous les professionnels (propriétaires, acheteurs, restaurateurs, cavistes…), c’est un véritable outil de travail qui permet de mieux choisir un vin, un millésime sans risque de se tromper.

     

    Pour télécharger gratuitement la Vintage Code©, au format Acrobat PDF, cliquez ici

    Pour obtenir gratuitement la Vintage Code©, écrivez à : Millésimes 33124 AUROS en adressant une enveloppe timbrée au tarif en vigueur à votre nom

     

    © Patrick DUSSERT-GERBER Tous droits réservés dans le monde entier.

  • Ce qu'il faut savoir sur les meilleurs vins de Provence

    PROVENCE
    Gérard et Sophie Biancone (Château Rasque)
    News du 24-05-2009

    Les vrais vins typés ne sont pas si légion...
    En Provence, les sélections sont particulièrement sévères dans mon prochain Guide. Je ...

    Côtes-de-Provence Rimauresq
    Malherbe, toujours au sommet
    Bandol Bunan

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu