Avertir le modérateur

LES QUATRE MADIRAN INCONTOURNABLES

Imprimer Pin it!

- Madiran L’origine géologique des sols de Madiran date du tertiaire et du quaternaire. Au regard de la variété géologique du sous-sol de la région, les sols sont également très différents. Les sous-sols sont toujours à base d’argile plus ou moins calcaire pouvant aller jusqu’à la forme “molasse” ou “marne”. Le terroir de Madiran se classe en 3 grandes catégories.

– La première, où sol et sous-sol sont constitués d’une masse argileuse de 2 à 3 m d’épaisseur, donnant naissance à des terres du type argilo-calcaire, terrefort ou argilo-siliceux, est située en hauts coteaux ou sur le versant ouest. Sa structure argileuse et profonde lui confère une très bonne capacité de rétention d’eau. Elle est souvent réservée au vignoble de Pacherenc-du-Vic-Bilh.

– La deuxième catégorie de sol est souvent localisée sur les versants est ; elle est considérée comme la plus caractéristique de l’appellation Madiran. Ce sol est communément appelé sol à “grepp”. Le grepp, ou alios, est une concrétion ferromagnésifère qui constitue une stratification rocheuse intermédiaire épaisse de 30 à 50 cm et dont la profondeur varie très irrégulièrement entre 20 cm et 1 m. Au-dessus de cette couche imperméable à l’eau et aux racines, nous trouvons souvent des boulbènes, pauvres en argiles et en matière organique. C’est de ce terroir que sont issus les vins intenses, noirs, concentrés, aux tanins généreux.

– La troisième catégorie, sur les coteaux restants, où se situent des zones d’argiles à galets constituées de limons argilo-sableux très caillouteux caractérisés par leur bonne régulation hydrique. En effet, les années sèches, les racines vont puiser la fraîcheur dans la profondeur des argiles. En année humide, ces sols sableux et caillouteux restent filtrants et bien drainés. Ce dernier terroir donne naissance à des vins plus ronds, aux tanins amples.

Château BARRÉJATMADIRAN Château BARRÉJAT

Château BARRÉJAT 

(MADIRAN)
Denis Capmartin

32400 Maumusson
Téléphone :05 62 69 74 92
Email : deniscapmartin@laposte.net
Site : www.chateaubarrejat.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui est l’archétype de ce que doit être un Madiran, un vin à la fois très puissant et épicé, mais aussi parfumé et souple, selon les millésimes. Un vignoble de 40 ha totalement enherbé depuis 1960 et travaillé avec des apports d’amendements organiques. Ebourgeonnage, effeuillage et Vendange En Vert sont pratiqués afin de limiter les rendements à 55hl/ha maximum.
“Seules des matières d'origine naturelle amendent le sol. Notre pratique d'ébourgeonnage, effeuillage et Vendange En Vert limite les rendements à 55 hl/ha maximum. La récolte à la main est notre pratique constante afin de préserver les grappes de raisin et toutes leurs caractéristiques. Nos viticulteurs attachent le plus grand soin à la réception de la récolte. Elle s'opère de façon optimale depuis 1966, date de construction d'une réception de vendange et d'un chai souterrain à barriques. La force du Château Barréjat est de disposer d’un énorme capital de vieilles vignes.” Très rare : les vignes de 80 ans en moyenne, ceci expliquant cela. La réception de la récolte, effectuée manuellement, se fait dans des conditions optimales. “Probablement originaire du Béarn, le Tannat, issu de la famille des Cotoides, est présent dans le Sud-Ouest depuis les Romains. Le terme Tannat vient de la langue d’Oc : tan, “tanin”, c’est-à-dire tanné. Il se compose de grappes compactes, cylindriques avec deux ailerons, aux baies sphériques, de taille moyenne, bleu-noir à peau épaisse, colorée. C’est un cépage tardif et productif qui se complait et s’épanouit merveilleusement sur les terroirs de Madiran.”
“En 2018, nous avons eu une belle arrière saison, des conditions idéales et de forts degrés, nous dit Denis Capmartin, ce qui donnera de grands Vins de garde pour les rouges, bien équilibrés. Les blancs fruités ont beaucoup de “peps” et l’on retrouve ces mêmes qualités dans les rosés. Bref, une année magnifique comme on aimerait en avoir tous les ans.
Nos ventes en 2019 concerneront les rouges 2017, les blancs et rosés 2018. Projet d’un blanc haut de gamme.“
Remarquable Madiran rouge Extrême 2015, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de violette, de mûre et d’humus, un vin bien charnuferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Excellent Madiran rouge cuvée des Vieux Ceps 2016, de robe rubis intense, aux tanins savoureux, c’est un vin puissant mais fin, tout en bouche, bien persistant, au nez où dominent la cerise noire et les sous-bois, de bonne évolution. Facile à boire pendant l’été en famille ou entre amis, le Côtes-de-Gascogne rosé Denis Capmartin 2018. Pour plus de suptilité, nous avons goûté le Pacherenc Mœlleux Passion 2015 avec ces arômes de fleurs d’acacia, d’un bon équilibre onctuosité-nervosité, à la fois puissant et très fin, avec des nuances d’amande, suave, d’une belle persistance aromatique et le Pacherenc Mœlleux 2017, gras, aux senteurs persistantes, onctueux, tout en finesse aromatique (brioche, pêche cuite), très équilibré, de bonne garde. Sur la finesse, le Pacherenc-du-Vic-Bilh sec Bio 2017, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix, bien marqué par son terroir, subtil et suave, est tout en persistance.

Cru du PARADISMADIRAN Cru du PARADIS

Cru du PARADIS 

(MADIRAN)
Jacques Maumus

65700 Saint-Lanne
Téléphone :05 62 31 98 23
Email : cru.du.paradis@wanadoo.fr
Site : www.madiran-cruduparadis.fr

Domaine fondé en 1918 par Albert Pemilhe, grand-père de Jacques Maumus. C’est l’un des plus anciens vignobles de Madiran et, depuis trois générations, ce sont des gênes d’amour et de passion qui se transmettent ici. Le vignoble de 27 ha s'étale sur les communes de Saint-Lanne et Madiran, sur des sols argilo-calcaires et gravettes avec une exposition sud-sud- ouest pour la majeure partie des parcelles.
Très joli Madiran 2015, aux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, complexe comme nous les aimons, aux tanins bien fondus mais présents, charnu en bouche.  Velouté, ce Madiran cuvée Paradilys 2015, est très riche, où se mêlent la truffe, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins denses et savoureux, un vin d’une belle harmonie, de très belle garde. 
Superbe Madiran Réserve Royale 2015 (mis en bouteilles après un élevage de 3 ans, provenant de vieilles vignes à dominante de Tannatmacération longue), au nez puissant avec des notes de cassis et de framboise cuite, tout en souplesse des tanins et complexité des arômes, avec des notes de groseille surmûrie en finale, bien corsé. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux Réserve Royale 2013, 100% Petit Mansenggras, complexe, allie nervosité et gras, un vin où la suavité se mêle à la distinction, aux notes florales subtiles, finement épicé, moelleux à souhait, de belle évolution, et se marie, lui, avec des coquilles Saint-Jacques à la béchamel ou une meringue aux amandes et au café, typé comme ce séduisant Pacherenc Tradition 2018, charmeur au nez comme en bouche, aux connotations fruitées persistantes avec des nuances de pêche et de lis, mêle rondeur et vivacité.

Domaine PICHARDMADIRAN Domaine PICHARD

Domaine PICHARD 

(MADIRAN)
Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone :05 62 96 35 73
Email : pichard65@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard
Site : www.domainepichard.com

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine où l’exposition plein sud à mi-coteau (au sol maigre, silico-argileux, très caillouteux) permet d’obtenir des Vins de très grande qualité. Le sol est composé de gros galets de l’Adour, liés avec de l’argile, qui assurent un drainage optimal des vignes en cas de pluie et restituent la chaleur accumulée durant la journée pour aider à la maturation du raisin.
“Concernant la vendange 2018, nous raconte Jean Sentilles, je n’en parlerai pas trop : j’ai fait une toute petite récolte, c’est le sacrifice de la culture en Bio, les gens croient que l’on cultive en Bio en claquant des doigts, mais c’est un mode de culture à risques. Le peu ramassé en Cabernet franc est superbe mais, économiquement, on ne pourrait pas faire des récoltes comme ça tous les ans…
J’ai toujours le rouge 2016 à la vente, nous allons faire les assemblages du 2017. J’aurai le Pacherenc 2017 au printemps. Pour le Madiran rouge 2017, nous allons le garder encore en cave, il n’en sera que meilleur. Pour les blancs secs ou doux en Bio, le 2012 a des notes très marquées de pamplemousse, des Vins assez formidables, très bel équilibre entre acidité et sucre.
Le Domaine de Pichard Madiran rouge 2016 Bio qui est à la vente, assemblage de 60% Tannat et de 40% Cabernet franc, cela donne un vin extrêmement fruité, assez léger, d’une belle fraîcheur en bouche, on reconnaît bien la signature Pichard à travers le Cabernet franc, c’est un vin très agréable à boire.”
Formidable Madiran rouge cuvée Hugo Bio 2015, de couleur intense, ample et parfumé (violette, de mûre et d’humus), un vin bien charnuferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Séduisant Madiran rouge Bio 2016, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin gras et corsé, parfait, notamment, sur des cailles ou des noisettes d'agneau aux flans de légumes.
Tout en séduction, le Pacherenc-du-Vic-Bilh doux Bio 2015, évidemment suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, est superbe, un vin qui allie intensité et souplesse. Le blanc sec Bio, est tout aussi charmeur, d’une finale longue et finement parfumée.

Domaine SERGENTMADIRAN Domaine SERGENT

Domaine SERGENT 

(MADIRAN)
Brigitte et Corinne Dousseau

32400 Maumusson
Téléphone :05 62 69 74 93
Télécopie : 05 62 69 75 85
Email : contact@domaine-sergent.com
Site : www.domaine-sergent.com

Domaine familial de 19,5 ha (vignes de 35 ans en moyenne) sur un sol de boulbènes avec un sous-sol de graves noirs, sol filtrant et bien drainé, les vendanges sont manuelles, les raisins égrappés.
Coup de cœur pour leur Madiran Fût de Chêne 2016, pur Tannat, élevé en barriques 12 mois, qui développe des arômes très intenses de fruits rouges et d’épices, avec des notes vanillées, de bouche volumineuse. Plus souple, le Madiran 2016, 70% Tannat, 20% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon, marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Quant à ce Pacherenc-du-Vic-Bilh Sec, 50% Gros Manseng et 50% Petit Manseng, est d’une grande finesse, au nez de fleurs et de petits fruits secs, très harmonieux, séduisant par sa distinction d’arômes. Gîte disponible. 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu