Avertir le modérateur

Consommation

  • LE MEILLEUR DES VINS DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

     

    Domaine de la CASA BLANCACOLLIOURE Domaine de la CASA BLANCA

    Domaine de la CASA BLANCA 

    (COLLIOURE)
    Laurent Escapa, Hervé Levano et Valérie Reig
    16, avenue de la Gare
    66650 Banyuls-sur-Mer
    Téléphone :04 68 88 12 85 et 06 70 10 55 81 
    Email : domainedelacasablanca@orange.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/casablanca 

    Fondé vers 1870, le domaine est l’un des plus anciens de la Côte Vermeille. Sur 8 ha de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent nais- sance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labours au mulet) sur le tiers de l’exploitation.
    Toujours le meilleur Collioure rouge 2015, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois, bien corsé, d’une belle robe pourpre, dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez où dominent les fruits cuits et la garrigue, bien typé.
    Le Collioure rouge Lliminari 2015, 40% Mour- vèdre, 30% Syrah, 20% Grenache et 10% Cari- gnan, élevage 12 mois, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre, aux tanins riches et soyeux à la fois, de bouche délicatement parfumée, aux nuances de cassis et de poivre, que l’on peut associer aussi bien avec côte de bœuf poêlée au beurre d'anchois que sur un lapin aux abricots et au romarin.
    Remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2014, avec ces senteurs délicates de lis et de végétal, très typé, marqué par son Grenache, parfait, par exemple, avec des abricots rôtis à la crème au nougat ou foie gras aux figues en feuille de brick. 
    Le Banyuls rouge Roudoulère 2015, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 13 mois en fûts, est de couleur profonde, avec des taninsdenses et une finale complexe où l’on retrouve la mûre et le café.
     

    Domaine La BOUYSSECORBIÈRES Domaine La BOUYSSE

    Domaine La BOUYSSE 

    (CORBIÈRES)
    Martine Pagès et Christophe Molinier
    3, chemin de Montséret
    11200 Saint André de Roquelongue
    Téléphone :04 68 45 50 34 
    Email : info@domainelabouysse.com 
    Site : www.domainelabouysse.com 

    Quatrième génération d’une famille de vignerons, Martine Pagès et Christophe Molinier, après avoir tous deux suivi une formation d’œnologue, ont repris l’exploitation familiale en 1996. Depuis, ils n’ont cessé de jouer la carte qualitative des Corbières. Une grande partie du vignoble de 40 ha a des vignes âgées de 30 à 50 ans, d’autres 80 à 115 ans. Le Domaine s’est engagé, par conviction, en Agriculture Biologique depuis 2010. 
    Remarquable Corbières Roc Long rouge 2015, marqué par son Grenache noir (80%, et 20% Syrah), aux senteurs de petits fruits noirs cuits et de réglisse, tout en bouche, à la robe noire, avec des tanins mûrs. Le Corbières Valensol rouge 2016 a des senteurs de prune macérée et de grillé, et possède sa propre originalité, tandis que le Corbières l’Indécent rouge 2014, fort bien élevé, dégage des nuances où se mêlent la griotte et l’humus, concentration et rondeur, de bouche ample. Très séduisant Corbières Cyprius blanc 2017, 60% Grenache blanc, 30% Vermentino, 10% Maccabeu, où se mêlent des notes d’amande et de citron, ample, de bouche vive, très réussi comme l’IGP Aude Hauterive Viognier 2017, macération pelliculaire, un vin intense et parfumé avec des nuances de musc et de pomme fraîche.

    Château CAMBRIELCORBIÈRES Château CAMBRIEL

    Château CAMBRIEL 

    (CORBIÈRES)
    Christophe et Eric Cambriel
    65, avenue Saint-Marc
    11200 Ornaisons
    Téléphone :04 68 27 43 08 et 06 86 17 91 05 
    Email : christophe.cambriel@orange.fr 
    Site : www.vignobles-cambriel.com 

    La famille cultive la vigne depuis 5 générations, 40 ha sur plusieurs villages au pied des massifs des Corbières. Les sols sont composés de structures argilo-calcaires, marnes et graves. Notre Domaine est particulièrement dynamique au niveau qualitatif et toujours à la recherche de la création de nouveaux vins. La diversité de notre encépagement et notre matériel de chai actuel nous permet d’adapter la vinification de nos vins aux exigences de nos clients. Tout a été pensé au mieux pour adapter le vignoble et le chais de vinification depuis 1986.... Notre passion et les encouragements de nos “fans” des Corbières ont été le moteur déterminant qui nous a poussé à créer un véritable chai d'élevage de nos vins du Sud et un nouveau caveau d'accueil où partager les fruits de notre travail.
    Vous allez apprécier ce Corbières rouge Tête de Cuvée 2015, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé, un vin riche, de bouche profonde, ample et élégante à la fois. Le Corbières rouge Référence 2016, aux notes de cassis, de prune et d’épices, de bouche soyeuse et dense. Le Corbières blanc Prestige 2016 est un vin d’une couleur très délicate, sec et gras à la fois, avec des arômes d’agrumes frais et de narcisse, tout en finale, comme le Corbières blanc 2016, vinifié et élevé en fûts de chêne, d’une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, très harmonieux. Joli rosé prestige 2016, de bouche vive comme l’IGP d’Oc Chardonnay2016, parfumé, aux nuances d’agrumes, sec et gras à la fois.

    Domaine Les CASCADESCORBIÈRES Domaine Les CASCADES

    Domaine Les CASCADES 

    (CORBIÈRES)
    Laurent et Sylvie Bachevillier
    4 bis, avenue des Corbières
    11220 Ribaute
    Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36 
    Email : domainelescascades@yahoo.fr 
    Site : www.domainelescascades.fr 

    Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés aussi bien par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, que par la volonté d’élever des vinsfrancs que l’on partage généreusement.
    Un vrai coup de cœur pour leur Corbières rouge cuvée S 2014, pur Grenache, un vin sans sulfites, qui fleure les framboises et les sous-bois, associant richesse et fondu en bouche, vraiment très réussi. Le Corbières rouge cuvée L 2012, pur Syrah, à la fois charnu et soyeux, coloré, a un nez intense où prédominent le cassis, le cuir et les sous-bois, de bouche complexe.
    Le Corbières rouge Le Ribaute 2014, CarignanGrenacheMourvèdreSyrah, marqué par des notes de fruits rouges macérés, de bouche dense et persistante, s’accorde parfaitement avec un gigot d’agneau ou un lapin sauté aux olives noires. Le Corbières Cascades rouge RC 2014 est corsé, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et l’humus. Le Corbières cuvée RC blanc 2015, de robe jauneclair, tout en rondeur, avec des nuances de fruits secs persistantes, et des notes de fruits frais et d’acacia, tandis que le Corbières Cascades blanc 2016, tout en charme, de belle teinte, dévoile des nuances d’amande et d’agrumes. 
    Il y a aussi ce Corbières Cascade rouge cuvée A 2014, cépage Carignan, aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruits cuits(cassis, cerise noire…), et le Corbières Cascade Rosé M, tout en fruité, est très agréable, un vin avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche persistante. 
    Belle production de bières : la bière blanche est fabriquée à partir de malt de blé. D'un naturel très neutre, ils lui rajoutent de l'extrait naturel de framboise pour rehausser son goût. Les bières blonde, rousse et brune sont fabriquées à partir de malt d'orge plus ou moins torréfié. Les bières sont brassées au domaine dans un chaudron en cuivre puis fermentées dans des cuves de 200 l. La qualité de l'eau est primoriale et celle-ci doit être très pure. Après osmose, celle-ci prend une jolie couleur bleu clair transparent. Gîte et chambres d’hôtes.
     

    Château ÉTANG des COLOMBESCORBIÈRES Château ÉTANG des COLOMBES

    Château ÉTANG des COLOMBES 

    (CORBIÈRES)
    Henri, Françoise et Christophe Gualco

    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 00 03 
    Site : www.etangdescolombes.com 

    Au sommet. Propriété familiale depuis 4 générations. Implanté sur une superficie totale de 77 ha de vignes, le domaine dispose d'un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d'années et permettent d'élaborer la cuvée Vieilles vignes et la sélection du Bois des Dames.
    On est au sommet avec son superbe Corbières Bicentenaire 2015, issu d’un terroir argilo-calcaire caillouteux : Grenachenoir, Carignan et Mourvèdre, vieilles vignes de 50 ans, vinification en grains entiers, 8 mois d’élevage en fûts de chêne, très petits rendements (28 hl/ha), concentré, alliant finesse et structure, ampleur et charnu, de couleur intense, aux connotations de griotte et de fumé, charpenté, aux tanins harmonieux. Le Corbières Bois des Dames rouge 2015, de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges, est d’une belle complexité aromatique (griotte, humus...). 
    Remarquable Château Étang des Colombes Bois des Dames blanc 2015, provenant d’une macération pelliculaire des Grenache blanc et Bourboulenc, charmeur par sa vivacité mais tout en rondeur, d’une belle persistance, à dominante de fruits secs (abricot) et d’aubépine, ample et très élégant au palais.
    Goûtez le Corbières rouge 2016, au nez de cassis et de framboise avec des notes poivrées, un vin classique de son appellation, le Corbières rosé GrisColombes, de belle teinte, tout en finesse aromatique, aux nuances de fraise et de pêche blanche, avec une pointe de nervosité, et le séduisant IGP Pays d’Oc blanc Viognier 2016, tout en subtilité, où s’entremêlent des nuances persistantes de fruits jaunes et de chèvrefeuille.

    Château du GRAND-CAUMONTCORBIÈRES Château du GRAND-CAUMONT

    Château du GRAND-CAUMONT 

    (CORBIÈRES)
    Laurence Rigal

    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 10 82 
    Email : chateau.grand.caumont@wanadoo.fr 
    Site : www.grandcaumont.com 

    Au sommet. L’un des plus vastes domaines des Corbières avec quelque 100 ha de vignessur des sols argilo-calcaires en terrasses et des sols de graves très filtrants (cépages SyrahGrenache et Carignan de plus de 50 ans). Il existait déjà à l’époque romaine et avait été baptisé Villa Manzanetto. 
    C’est en 1906 que Louis Rigal, fondateur du célèbre Roquefort Rigal l’achète puis le transmet à son fils Louis, et son épouse Françoise Rigal prend le relais au début des années 1980. Sa fille Laurence la rejoint en 2003 et assure la gestion du domaine. 
    On pratique deux grands types de vinification dans les chais équipés de cuves ciment, de cuves Inox et de barriques. Chaque parcelle est vinifiée séparément. On utilise pour chaque cépage la vinification qui permettra d'obtenir le résultat souhaité.
    - pour toutes les vieilles vignes de Carignan et une partie des Syrah, on choisit la vinification en raisins entiers également appelée macération carbonique. Les grappes sont cueillies à la main et déposées entières dans des cuves de faible profondeur. Les cuves sont saturées en gaz carbonique, levurées individuellement et fermentent pendant au moins quinze jours. Elles sont coulées, délicatement pressurées. Coule et presse sont alors assemblées pour terminer la fermentation alcoolique et réaliser la fermentation malolactique.
    - pour les Carignan plus jeunes, une partie des Syrah et les Grenache, on pratique la vinification traditionnelle. Les raisins sont récoltés manuellement, versés dans un égrappoir, foulés avant d’être aiguillés dans des cuves de vinification. Chaque cuve est levurée séparément. Les temps de cuvaison durent de 14 à 21 jours avec au moins un remontage quotidien pour lessivage du chapeau. En fin de fermentation des pigeages et délestages sont pratiqués afin d’extraire au maximum la qualité de la matière première.
    Superbe Corbières rouge cuvée Capus Monti 2015, 60% Syrah et 40% Carignan noir issu de vieilles vignes de plus de 80 ans, les cépages sont vinifiés séparément, sont assemblés à la fin de l’hiver et collés, puis élevés en barriques neuves de merrains français pendant 12 mois, cela donnant un vin dense, avec des connotations complexes de mûre, de musc et de poivre en bouche, coloré, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins amples, de garde.
    Le Corbières rouge Impatience 2015, 45% Carignan noir, 45% Syrah et 10% Grenache noir, avec un élevage en barriques durant 12 mois pour 40% de l’assemblage, un vin qui a des de arômes de violette, de grillé et de mûre, charpenté, épicé au palais, d’une finale complexe.
    Le Corbières Réserve de Laurence rouge 2015, Carignan noir vieilles vignes vinifié en raisin entiers 25%, Carignan noir égrappé vinification traditionnelle 10%, Syrah vinification raisin entiers 10%, Syrah égrappée vinification traditionnelle 45%, Grenache noir égrappé vinification traditionnelle 10%..., le tout donnant ce beau vin avec des connotations de fruits rouges macérés, aux tanins riches et souples à la fois, un vin intense et coloré, tout en nuances en finale (humus, réglisse), de garde
    Excellent Corbières rouge cuvée Spéciale 2015, coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé au palais, à prévoir, par exemple, sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un pigeon aux légumes. 
    Joli Corbières Château du Grand Caumont Tradition rosé 2016, 40% Syrah, 40% Cinsault, 10% Grenache noir et 10% Grenache blanc, finement bouqueté(abricot, rose), fin, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais), et un séduisant Corbières Tradition blanc 2016, 60% Grenache blanc et 40% Vermentino, aux reflets verts avec des arômes de noix et d’agrumes, vif et fin, persistant et aromatique, d’une belle finale fraîche. Goûtez son IGP de l’Aude rouge, Merlot, alliant charpente et souplesse, aux tanins soyeux. Bel appartement de charme à louer au milieu des vignes.

    Château GRAND-MOULINCORBIÈRES Château GRAND-MOULIN

    Château GRAND-MOULIN 

    (CORBIÈRES)
    Jean-Noël et Frédéric Bousquet
    RD 113 - 6, avenue Galliéni
    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 40 80 
    Email : contact@chateaugrandmoulin.com 
    Site : www.chateaugrandmoulin.com 

    Toujours au sommet. Un propriétaire passionné qui s’attache à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur quelque 130 ha de vignes avec 8 cépages différents. 
    Jean-Noël Bousquet achète son premier hectare de vigne à 17 ans; il porte alors son raisin à la cave coopérative. Quinze ans plus tard, il décide de faire son propre vin et installe sa cave particulière sur le site d’un ancien moulin. L’année 1987 marque le premier millésime du Château Grand Moulin. Début 2014, son fils Frédéric prend la relève à la tête des 130 ha de vignes que compte aujourd’hui le domaine. Pour les Bousquet père et fils, la valeur sûre c’est la terre. Ensemble, ils travaillent depuis 40 ans à l’identification des meilleurs terroirs viticoles. Le Château Grand Moulin regroupe sept terroirs viticoles distincts, présentant des caractéristiques pédologiques, géologiques et topographiques qui vont conférer qualité et typicité à leurs vins.
    Fidèle à lui-même, ce beau Corbières rouge Terres Rouges 2014, 80% Syrah et 20% Grenache, issu de 42 jours de cuvaison, puis élevage durant 12 mois en fûts de chêne, coloré, corsé, de bouche puissante, au nez de garrigue et de fruits rouges macérés, un vin structuré, de garde. Le Corbières rouge Grès de Boutenac 2013, charnu et parfumé, de robe pourpre, au nez puissant où domine la groseille, de bouche pleine et généreuse.
    Nouvelles cuvées, aux noms évocateurs, le 49.3, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cassis et de groseille mûre, poursuit son évolution, et la C.S.G (CarignanSyrahGrenache), marqué par des nuances de cassis mûr et de poivre, souple et vigoureux à la fois.
    Le Corbières La Tour Château Grand Moulin 2013 (Terrasse de l'Orbieu, galets roulés. Bas de versant de coteaux argilo-calcairesGrès de Boutenac), a un nezpersistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus. 
    On poursuit avec le Corbières Boutenac rouge 2012 (calcaire dur, 60% Mourvèdre, 40% Carignan), au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, de très bonne garde quand cet autre Corbières Vieilles vignes rouge 2014, élevé en fûts (40% Syrah, 20% Carignan, 20% Grenache et 20% Mourvèdre), est ample et persistant, développant des nuances de prune et de fumé au palais, et s’associe, par exemple, avec une daube de veau aux olives ou des tripes à la languedocienne. 
    Il y a aussi le Corbières rouge Grandes vignes 2016, marqué par des notes de fruits noirs, aux tanins ronds, le Corbières blanc Grandes vignes 2016, tout en subtilité, avec cette touche florale persistante, tout en nuances d’arômes (pivoine, abricot frais), et ce Corbières rosé Grandes vignes, toujours séducteur avec ces nuances florales. 
    Œnotourisme (visite vignescavedégustation, soirées les jeudis...).

    Château LALISCORBIÈRES Château LALIS

    Château LALIS 

    (CORBIÈRES)
    Philippe Estrade
    2, rue des Fleurs
    11220 Ribaute
    Téléphone :04 68 43 19 50 
    Email : lalis@orange.com 
    Site : www.chateau-lalis.com 

    Vignerons de père en fils depuis 1902, la famille Estrade a su conserver et valoriser ce beau domaine jusqu'à aujourd'hui. Vincent, Jean-Louis, Jean, Marie-Rose, Jacques et maintenant Philippe ont conduit à tour de rôle ce vignoble. 
    “Nos vignes prospèrent sur principalement 4 types de sols : les sols limono-sableux destinés aux rosés, les marnes pour les blancs, les molasses gréseuses donnent des vins fins voire féminins et les argilo-calcaires produisent nos têtes de cuvées.
    En complément des cépages traditionnels tels que le Carignan, le Cinsaut, le Maccabeu et le Grenache, depuis 1979, la Syrah ainsi que le Mourvèdre viennent enrichir de leurs saveurs modernes les vins typiques du Château Lalis. Les vendanges sont chez nous, manuelles et nous embouteillons nos cuvées à la propriété.”
    Voilà un beau Corbières rouge La Mondaine 2014, Syrah ancienne avec 20% de Grenache et 10% de Mourvèdre, élevé 12 mois en barriques, au nez dominé par la griotte et l’humus, de robe pourpresouple et corsé à la fois, un vin de bouche puissante aux nuances de mûre et de cannelle
    Le Corbières rouge Les Petits Moulins 2014, Syrah ancienne avec 10% de Grenache noir et gris en très longue cuvaisonterroir de Lagrasse argilo-calcaire, est concentré mais velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, à déboucher, par exemple, avec des escargots à la languedocienne ou une omelette à la fondue d'aubergines et de tomates.
    Quant au Corbières rouge Brias d’Alaric 2015, issu de vieilles vignes de Grenache, complétée par 20% de Syrah, élevé en fûts, il est parfumé (fruits fraishumus...), épicé en finale, de bouche ample et veloutée. 
    Il y a aussi leur Choryphée rosé 2016, présenté dans une très jolie bouteille, qui a des arômes de fruits, subtilement poivré, tout en fraîcheur au palais

    Domaine MARTINOLLE-GASPARETSCORBIÈRES Domaine MARTINOLLE-GASPARETS

    Domaine MARTINOLLE-GASPARETS 

    (CORBIÈRES)
    Pierre Martinolle
    27, avenue Frédéric Mistral
    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88 
    Email : pierre.martinolle@sfr.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets 
    Site : www.domaine-martinolle.com 

    Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises.
    Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité.
    Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid.

    Jean-Pierre Martinolle est très satisfait du millésime 2017 qu'il situe au même niveau que le 2015. Une quantité moindre pour les blancs et les rouges cépageSyrah, par contre, pour les rouges cépage Carignan, ce fût l'année idéale. Le 2017 sera comme 2015, un très grand millésime ! Malgré l’accumulation de sècheresse (2015, 2016, 2017), un gel printanier, les Carignans et Grenaches noirs étaient comme jamais à leurs sommets. Les Rolles, Bourboulenc et Viogniers (en blancs) ou Cinsault, Cabernet-Sauvignons (en rosés) bien que très limités en quantité expriment cette année des concentrations et typicités variétales extraordinaires.
    Ses ventes en 2018 concernent les Boutenac 2013 et 2014, les Corbières rouges 2014 et 2015 et le Sang des Pierres 2015 à base de Syrah. En rosé, Corbières et IGP 2017, à base de Cinsault et de Grenache, et le Viognier blanc 2017.

    Vous allez aimer son remarquable Corbières Boutenac fût de chêne Bio 2014, médaille d’Argent Concours Amphore des vins Biologiques, typé, de couleurintense, avec des tanins très présents, d’une structure soutenue, charnu, avec ces nuances de fruits noirs confiturés, de cuir, de sous-bois. Le 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons.
    Le Corbières rouge Bio 2015, médaille d’Or Mâconcorsé, très parfumé (cassishumus, épices) est intense en couleur comme en arômes, il fleure bon les fruitsmûrs et la réglisse, finement tannique en bouche, parfait sur un agneau à la grecque ou une roulade de veau aux fruits secs. Le Corbières rouge Sang des Pierres 2015, d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir, lui, sur un lapin caramélisé aux épices. Très séduisant, le Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, tout en finessefruitée au nez comme en bouche (agrumes, narcisse), alliant rondeur et persistance, tout en charme comme le rosé 2017, qui sent la rose et la poire.
    ll y a aussi ces Cartagènes d’une grande complexité aromatique : ambrée (Rolle et Bourboulenc) aux arômes de coing, miel et ananas rôtis à déguster sur un foie gras poêlé, ou rouge (GrenacheCarignanSyrah) aux notes de noyau de cerise et pruneaux caramélisés à savourer avec un carré de chocolat.

    Château SPENCER LA PUJADECORBIÈRES Château SPENCER LA PUJADE

    Château SPENCER LA PUJADE 

    (CORBIÈRES)
    Sébastien Bonneaud
    1 A, rue de l'Eglise
    11200 Ferrals-Les-Corbières
    Téléphone :06 09 04 39 34 
    Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr 
    Site : www.chateauspencer-lapujade.fr 

    Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. 

    M. et Mme Spencer ont acheté le domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, nous dit Sébastien Bonneaud. L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest. Je travaille les vins sur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer... ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques.
    Le 2015 est un très bon millésime, très riche, de garde, et je trouve le 2016, un peu plus fruité, très agréable.
    Nous terminons notre conversion en Bio et le 2018 sera notre premier vin Bio. 

    Superbe Corbières rouge Le Bosc 2014, puissant en matière comme en arômes, qui sent les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux.
    Le Corbières Millésime 2015, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, au nez complexe dominé par les petits fruits rouges mûrs, légèrement poivré, tout en harmonie, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche chaleureuse, de garde, parfait sur une épaule d'agneau au citron confit ou des tendrons de veau braisés. Quant au Corbières rouge Tradition 2015, parfumé (mûre, humus, épices), il est intense en couleur comme en arômes, finement tannique en bouche, qui associe rondeur et charpente.
    Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur, assemblage 80% Grenache et 20% Syrah, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée. L’IGP Carignan Vieilles vignes 2016, vignes de 50 à 70 ans, est très parfumé (cassishumus), puissant, idéal sur un mignon de porc à la sauge ou un Saint-Nectaire fermier.

    Château La CLOTTE-FONTANECOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château La CLOTTE-FONTANE

    Château La CLOTTE-FONTANE 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Maryline et Philippe Pagès
    Route de Lecques
    30250 Salinelles
    Téléphone :06 79 46 98 60 (Service commercial) 
    Email : chateaulaclottefontane@gmail.com 
    Site : http://clotte.free.fr 

    Toujours au sommet. Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d'une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c'est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu'il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l'est restée jusqu'au siècle dernier. 
    Dans les années 1990, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l'acquisition et œuvrent pour lui donner sa magnificence d'antan.
    Beau Languedoc rouge Mouton La Clotte 2014, marqué par ses Syrah et Grenache sur des coteaux caillouteux, calcaire dursol peu profond, élevé 12 mois en fûtscorsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, tout en bouche, de robe intense. Le Mathiérou 2015, Grenache et Syrahcorsétypé, au nez de cerise confite et de poivre rose, classique et concentré, est un très joli vin qui poursuit sa belle évolution.
    Tout aussi savoureux, le Languedoc rouge Crémailh 2015, Grenache et Syrahcharnu, aux tanins amples, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, est coloré, avec ces notes de cerise et d’humus au palais, parfait sur une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou. Quant au Languedoc rouge Crémailh 2015, Grenache et Syrah, il mêle charpente et souplesse en bouche, un vin bien corsé, très parfumé (griotte, épices), aux taninsdenses et structurés.
    Il y a encore cet IGP vin de Pays d’Oc blanc Bathilde 2016, Chardonnay, tout en rondeur et persistance en bouche, avec une note de fraîcheur dominé par la poire, d’une très jolie finale, et le Château Fontane cuvée Spéciale Pourpre & Or 2013, élevée en barriques, de bouche chaleureruse et intense.

    Domaine La CROIX CHAPTALCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Domaine La CROIX CHAPTAL

    Domaine La CROIX CHAPTAL 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Charles-Walter Pacaud
    Adresse postale : 8, avenue du Languedoc 34920 Le Crès
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 16 09 36 et 06 82 16 77 82 
    Email : lacroixchaptal@wanadoo.fr 
    Site : www.lacroixchaptal.com 

    Un domaine de 20 ha de vignes. Ce Terrasses du Larzac cuvée Charles 2015, 35% Syrah, 35% Grenache, 15% Carignan et 15% Mourvèdre sur des sols de galets roulés et de gravesavec quelques argiles rouges, vendanges manuelles, est de belle robe, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges mûrs, légèrement poivré, tout en harmonie, aux taninsfermes et soyeux à la fois, de bouche chaleureuse, de garde. 
    Le Coteaux du Languedoc cuvée les Sigillées blanc 2015 a des notes florales subtiles, associe finesse et structure, d’une finale souple et franche comme cette cuvée les Sigillées rosé, tout en fruité, de jolie teinte, avec cette bouche à la fois vive et souple, parfumé et charmeur. 
    Goûtez la Clairette Du Languedoc blanc, d’une persistance aromatique subtile, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, et la Clairette Blanche 2015, qui allie toujours la fraîcheur à l’élégance, de belle robe pâle, brillante et limpide, de bouche savoureuse et suave.

    L'ESTABEL CABRIÈRESCOTEAUX-DU-LANGUEDOC L'ESTABEL CABRIÈRES

    L'ESTABEL CABRIÈRES 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Directeur : Luc Flache
    20, route de Fontès
    34800 Cabrières
    Téléphone :04 67 88 91 60 
    Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr 
    Site : www.cabrieres.com 

    Créée en 1937, la Cave, atteint, aujourd'hui, une récolte moyenne de 15 000 hl pour 300 ha en production sur une vingtaine d’exploitations. Ici les sols de schistes se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité...
    Dans le cadre moderne et agréable de leur caveau muséographique, les vignerons de Cabrières vous invitent à découvrir l'histoire de leur commune, sa géologie et son patrimoine archéologique. Avec la vue sur le chai souterrain d'élevage des vinsen barriques, c'est aussi le lieu idéal pour une rencontre savoureuse avec notre terroir aux multiples facettes.
    Voilà un beau Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rouge 2016, qui allie finesse et concentration, un vin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), typé, d’excellente évolution, à prévoir avec une carbonade de porc à la moutarde ou un poulet sauce rouilleuse. Le Variations Champs des Cistes rouge 2015, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, est un vin d’une belle harmonie. Excellent Château Cabrières rouge 2013 (fûts de chêne), 65% de Syrah, 35% de Grenache, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus. Quant à la Cuvée Prieuré des Crozes rouge 2015, sur des notes de zan et de garrigue, puissant et rond à la fois il révèle majestueusement le terroir de schistes si particulier.
    Jolie Cuvée Fulcrand Cabanon rosé, tout en séduction comme la Clairette Du Languedoc Cabrières Cuvée Fulcrand Cabanon blanc 2017, à dominante de fruitssecs (abricot) et de tilleul, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois. 
    Il y aussi ce Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rosé 2017, aux notes de rose et de fraise, et le Bergerie de Cabrières rouge vin Bio 2016, au nezpersistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus.

    Domaine de FAMILONGUECOTEAUX-DU-LANGUEDOC Domaine de FAMILONGUE

    Domaine de FAMILONGUE 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Martine et Jean-Luc Quinquarlet
    3, rue Familongue
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18 
    Email : contact@domainedefamilongue.fr 
    Site : www.domainedefamilongue.fr 

    Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cave coopérative.
    Voilà un très savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2014, de bouche charnue, aux taninsdenses, aux notes de mûre et d’épices, que l’on débouche sur une cuisse de canard confite ou une langue de bœuf sauce piquant. L’Âme de Familongue rouge 2015, de couleur intense, mêle en bouche rondeur et puissance, une très bonne structure en finale.
    Remarquable Envol de Familongue blanc 2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse..., d’une grande palette aromatique (narcisse, pêche, bruyère...), suave, d’une finale intense. 
    Le Languedoc La Bastide aux Oliviers Pierre et Bastien rouge 2013, parfumé (framboise, épices), alliant distinction et richesse, est bien typé comme la cuvée Trois Naissances rouge 2015, charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, il est classique, riche en couleur, dense en bouche, où prédominent les fruits macérés, d’excellente évolution. 
    Joli Languedoc rosé, avec des notes de rose et de mûre, associant nervosité et suavité au palais, charmeur comme le Languedoc blanc 2016, tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, d’une très jolie finale.
    L’IGP Pays d’Hérault Mont Baudile rouge Carignan 2016, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, est bien charpenté, quand cet autre IGP Pays d’Hérault Mont Baudile rouge Cinsault cuvée des Vignals 2016, bien corsé, aux tanins souples, est un vin de joli robe soutenue, de bouche puissante, avec ces nuances amples de mûre et de musc au palais.

    Château MIRE-L'ÉTANGCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château MIRE-L'ÉTANG

    Château MIRE-L'ÉTANG 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Philippe et Bernard Chamayrac
    Route des Vins
    11560 Fleury-d'Aude
    Téléphone :04 68 33 62 84 
    Email : mireletang@wanadoo.fr 
    Site : www.chateau-mire-letang.com 

    Au sommet. Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. En 2015, première récolte de la nouvelle appellation La Clape. Le comité national de l’INAO a validé définitivement cette appellation, pour les vins rouges et blancs, reconnaissance du travail des vignerons et d’un terroir très exceptionnel. 

    Durant les quatre semaines de récolte au Château Mire-L’Etang, nous dit Bernard Chamayrac, nous avons été comblés par une météo idéale qui a donné des maturités précoces et, avec la mise en service de l'échangeur à vendange, nous avons pu obtenir des jus de raisins d'une grande pureté et des vins à l'aromatique puissant, d'où la qualité parfaite du millésime 2017; seul point négatif, une faible quantité. Il n'en demeure pas moins que la trilogie 2015, 2016 et 2017 vient de délivrer son troisième millésime d'exception sur les pentes Mire-L’Etang.
    Les vins que nous commençons à vendre, en 2018 : le rouge La Clape Réserve du Château 2015, le rouge La Clape cuvée des Ducs de Fleury 2016, le rouge La Clape Tradition 2016, le blanc La Clape Aimée de Coigny 2017, le rosé Languedoc cuvée Gris 2017 et le rosé Languedoc cuvée Corail 2017.
    Nous poursuivons la mise en place de l'irrigation sur 6 ha de Grenache et de Cinsault qui apparait, de plus en plus, indispensable au vu de la baisse importante de récolte des deux dernières années.

    Superbe Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Réserve du Château 2015 (50% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines), tout en persistance d’arômes, un vin intense, tout en bouche, épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins très équilibrés, prometteur. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Tradition 2016, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des nuances de cassis et de prune, de bouche fraîche, aux tanins bien fondus, que l’on accorde très bien avec un curry de poulet. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2016, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, dégage des notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, un vin bien typé et de bouche structurée. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2017, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, aux senteurs de fruits jaunes mûrs et de noix, d’une belle finale, est de bouche riche, fine et persistante, très agréable comme ce Languedoc rosé cuvée GrisGrenache noir, Cinsault et Mourvèdre, très aromatique, à la fois ferme et friand. Quant au Languedoc rosé cuvée Corail 2017, il a un nez où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée, de bouche gourmande.

    MAS DU NOVICOTEAUX-DU-LANGUEDOC MAS DU NOVI

    MAS DU NOVI 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
    Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
    34530 Montagnac
    Téléphone :04 67 24 07 32 
    Email : contact@masdunovi.com 
    Site : www.masdunovi.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Depuis le XIe siècle le Mas du Novi ancienne dépendance de l’Abbaye de Valmagne produit du vin sur un des plus beaux terroirs d’exception du Languedoc, sur le dernier contrefort cévenols, face à la Méditerranée, à 150 m d’altitude. 
    Aujourd’hui ce domaine de 42 ha de vignes cultivées en Agriculture Biologique, au milieu de 60 ha de bois et de garrigues fait parti des références du Languedoc Grès de Montpellier et Igp Oc. Le Domaine collectionne les récompenses ! 

    En 2017, nous avons fait la moitié de la récolte à cause de la sécheresse ! Le 2016 est un excellent millésime, il n’est pas encore à la vente mais il est très prometteur.
    Nous avons à la vente les 2014 et 2015. J’ai un petit faible pour le 2014, on retrouve bien le fruité, les épices et les notes de réglisse dans ces deux millésimes d’ailleurs, c’est typique du Mas de Novi. En blanc et en rosé, c’est le millésime 2017, Lou Blanc et Lou Rosa, des Vins sur le fruit, bien équilibrés, avec beaucoup de fraîcheur.
    Toujours dans un souci qualitatif, nous avons refait le chai à barriques de blanc de manière à apporter une meilleure maîtrise technique de l’élevage de nos Vins blancs en barriques (groupe de froid performant, isolation, carrelage total, ventilation performante et éclairage led…).
    Nous avons aussi intégré le respect environnemental dans cette rénovation, un sujet qui nous tient à cœur ici, en parfaite adéquation avec la démarche Bio que nous poursuivons dans la conduite de notre vignoble. 
    Nous avons planté quatre hectares de SyrahGrenache et Mourvèdre, une partie sur le versant face au bassin de Thau, et l’autre sur un terroir de garrigue, très aride

    Formidable Languedoc Grès de Montpellier Prestigi 2014, majorité de Syrah, élevé 12 mois en fûts de chênetypé comme nous les aimons, riche, où se mêlent la fraise cuite, le cassis et la cannelle, très équilibré avec ses tanins riches et savoureux, un vin d’une belle harmonie, de couleur profonde, non encore à maturité. Le 2012 est superbe aujourd’hui, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un vin avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, à savourer sur des perdreaux sauce catalane ou un ragoût de mouton.

    Vous allez aimer aussi ce Mas de Novi 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, un grand vin qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés, le fumé et l’humus, avec des tanins tout en suavité, qui poursuit une très belle évolution.
    Le Languedoc Grès de Montpellier N de Novi 2011, 100% Syrah, élevé 18 mois en fûts de chêne neufs, de couleur intense, au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, qui mérite, par exemple, des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois ou un collier d'agneau en navarin. 
    Beau Chemin de Novi rouge 2015, au nez puissant et subtil à la fois, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruitsà noyau et la framboise mûre, un vin tout en franchise et souplesse.
    On poursuit avec ce Grès de Montpellier Ô de Novi 2015, tout en rondeur, de robe brillante, développe des tanins harmonieux, un très joli vin aux arômes de fraise des bois et de mûre, “croquant” à souhait, et le Languedoc rosé Lou Rosa, de bouche distinguée où dominent les fruits frais, très savoureux sur une terrine de lièvre ou un tajine aux légumes et citrons confits. Goûtez l’IGP Lou Blanc Chardonnay 2017, élevage en cuves Inox, classique, franc et très équilibré, de robe brillante, au nez à dominante de pomme et d’acacia, tout en vivacité, et l’IGP d’Oc Mas du Novi Chardonnay 2014, élevé durant 12 mois en barriques et demi-muids, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité, de bouche suave.

    Domaine du MAS ROUSCÔTES DU ROUSSILLON Domaine du MAS ROUS

    Domaine du MAS ROUS 

    (CÔTES DU ROUSSILLON)
    Madame Pujol
    Traverse du Mas Rous
    66740 Montesquieu
    Téléphone :04 68 89 64 91 
    Email : masrous@mas-rous.com 
    Site : www.mas-rous.com 

    Michel Bizern était blond. Les habitants du village le surnommaient "Miquelo Ros" (Michel le Blond). Sur ses terres, au pied des Albères, il produisait des vinsde forts degrés, des céréales et des olives. En 1850, il tombe sous le charme d'une bergerie et décide d'y construire sa maison. Alors, comme cela arrive souvent, les gens du village ont tôt fait d'identifier le lieu. La propriété devient pour tout le monde “El Mas del Ros” (le Mas du Blond). Au cours du temps, l'apparition de la langue française, dans cette région où l'on ne parlait que le Catalan, a trans- formé “Ros” en “Rous”. Le Domaine est certifié Bio depuis 2014.
    On est bien au sommet de l’appellation avec ce Côtes-du-Roussillon rouge 2015, au nez puissant et de bouche complexe, présente des tanins riches, un vin tout en couleur, avec des nuances d’humus et de petits fruits rouges surmûris. Le 2014, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, avec ces notes d’épices, de fruits noirs et de torréfaction, est de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles
    Le Muscat de Rivesaltes Bio 2015, terroir de schiste et d’argile, cépages Muscat d'Alexandrie et Muscat à Petits Grains, est un vin très gourmand, qu’il faut déboucher sur des crêpes Suzette ou un savarin au rhum, toujours très agréable comme le Côtes-du-Roussillon rosé, avec ces notes de rose et de fraise. L’IGP d’Oc Viognier, fruité au nez comme en bouche (agrumes, tilleul), mêle rondeur et persistance, un vin équilibré et savoureux comme ce Côtes Catalans Syrah 2014, très coloré, au nez dominé par la griotte et les épices.

    Château des PEYREGRANDESFAUGÈRES Château des PEYREGRANDES

    Château des PEYREGRANDES 

    (FAUGÈRES)
    Marie-Geneviève Boudal-Benezech
    11, chemin de l'Aire
    34320 Roquessels
    Téléphone :04 67 90 15 00 
    Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes 
    Site : www.chateaudespeyregrandes.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine s’étend sur 25 ha comprenant des vieilles vignes de Carignans de plus de soixante-dix ans enracinés sur les schistes des coteaux de La Serre, exposés plein sud à 400 m d’altitude, derniers contreforts des Cévennes encerclés par le parc naturel régional du Haut-Languedoc, complétées de Grenache, de Syrah, de Cinsault et de Mourvèdre.
    Depuis 2007, les cépages Roussane et Marsanne viennent enrichir cette palette permettant l’élaboration d’un vin blanc.
    Plusieurs générations se sont succédées sur le domaine Bénézech-Boudal depuis la fin du siècle dernier où déjà Siméon Bénézech livrait son vin en barriques. Ensuite, son fils Pierre Bénézech a commencé la production en bouteilles des Vins rouges et rosés dans les années 1970. Depuis 1995, sa fille Marie-Geneviève Boudal et ses enfants Hervé et Laurent perpétuent la tradition mise en place ici depuis la fin du XIXe siècle. Les vendanges se font à la main, permettant d’effectuer les tris nécessaires pour l’obtention de raisins à parfaite maturité et en excellent état sanitaire. Les Vins sont élaborés sur un terroir de schistes (rendements moyens de 28 hl/ha) et très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. L’exploitation est certifiée au titre de l’Agriculture Biologique Ecocert.

    Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des Vins en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. 

    Formidable Faugères cuvée Marie Laurencie 2015, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha... l’un des plus grands Vins de la région, de robe pourpre soutenu, bien élevé, bien typé, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre, aux tanins très riches, un vin gras et ferme, d’une belle complexité au palais. 
    Le 2014, de robe grenat profond, aux accents prononcés de petits fruits noirs mûrs, gras, avec des notes de garrigue, de poivre, corsé et bien épicé. Le 2013 est superbe, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, un vin au nez où se mêlent la fraise des bois, le pruneau, la truffe et l’humuscharnu, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, de belle garde.
    Le Faugères cuvée Charlotte 2015, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, de robe sombre aux reflets grenat, est un grand vin généreux, qui développe des notes persistantes de pruneau, de fumé et de poivre, un vin dense et puissant, de couleur profonde, idéal sur des poules faisannes rôties, polenta aux truffes ou un carré d'agneau persillade.
    Remarquable Faugères Château des Peyregrandes blanc 2016, Roussane 60%, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), le tout donnant ce vin suave, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches et de pain grillé, un vin qui allie nervosité et gras.
    Le Faugères Prestige 2013, 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer, élevé en partie en barriques, aux senteurs de fruits rouges mûrs caractéristiques (cassis, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, dominé par la groseille et des notes subtilement épicées en bouche, est puissant en bouche et charmeur. 
    Le Château des Peyregrandes rouge 2015 Bio, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, de robe sombre aux reflets grenat, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, généreux, est à prévoir avec un piccata de veau au marsala ou un poulet chasseur, et le Château des Peyregrandes rosé, Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, qui développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche). 



    Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

    Domaine BERTRAND-BERGÉFITOU Domaine BERTRAND-BERGÉ

    Domaine BERTRAND-BERGÉ 

    (FITOU)
    Jérôme Bertrand
    Avenue du Roussillon
    11350 Paziols
    Téléphone :04 68 45 41 73 
    Email : bertrand-berge@wanadoo.fr 
    Site : www.bertrand-berge.com 

    Six générations de vignerons, vignoble de 35 ha sur sols argilo-calcaires, planté des Grenache noir, Syrah et Carignan, avec une moyenne d’âge des vignes de plus de 60 ans. Déjà, au XIe siècle, Jean Sirven, arrière-arrière-grand père de Jérôme Bertrand, avait développé la vente directe des vinsdu domaine et obtenu la médaille d’Or à l’exposition universelle de Paris en 1900, consécration démontrant la qualité des vins
    “Depuis la récolte 2011, notre domaine est cultivé en Agriculture Biologique, certifiée par Ecocert. Nos vignes sont toutes labourées, fertilisées par un amendement organique et traitées avec des produits sans molécules de synthèse et nous utilisons des doses très faibles de SO2. Par respect pour nos vignes, nos sols, nos collaborateurs au vignoble et nos clients, cette exigence est devenue une évidence et un devoir envers nos enfants qui nous succéderont. Nous plantons également des oliviers, des chênes truffiers, nous reconstruisons les casots et restaurons les murets de pierres. Tout cela participe à la beauté et à l’harmonie des paysages et à la biodiversité.”
    C’est le meilleur Fitou cuvée Jean Sirven 2013, 45% Carignan, 45% Syrah et 10% Grenache, une cuvée créée en hommage à l’arrière-arrière-grand-père, de très belle robe pourpre soutenu, aux senteurs de fleurs et de cuir, légèrement épicé, est délicieux, d’une belle harmonie, aux tanins très riches, de belle évolution.
    Le Fitou La Boulière 2013, CarignanMourvèdre et Grenachevignes en Agriculture Biologique, un vin ni filtré, ni collé, un vin avec ces notes très caractéristiques et persistantes de prune, de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais soyeuxtypé comme cet autre Fitou cuvée Ancestrale 2013, CarignanSyrahGrenache noir et Mourvèdre, de robe pourprecorsé, au nez complexe (cerise, cannelle…), riche et rond à la fois, ferme en bouche.
    Le Fitou cuvée Les Mégalithes 2014, Carignan et Grenache noir, aux tanins bien fondus, a un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruitsrouges bien mûrs et de sous-bois, tout en nuances, parfait sur un tajine de poulet aux pruneaux ou des feuilletés de cèpes au foie gras
    Excellent Fitou Origines 2014, de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices.
    Beau Rivesaltes Tuilé Maga 2015, Grenache noir, très typé comme ce séduisant Muscat de Rivesaltes, très floral, ample, très parfumé au palais. Goûtez encore l’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu 2015, Merlot et Carignan, complexe, de bouche puissante, parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d’humus, bien charpenté, l’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu rosé, et le blanc Proposition Tardive N°15, issu de raisins passerillés, aux connotations de petits fruits blancs mûrs et de grillé au palais, de bouche onctueuse. Gîte disponible, randonnées pédestres...

    Mas de DAUMAS-GASSACIGP Mas de DAUMAS-GASSAC

    Mas de DAUMAS-GASSAC 

    (IGP)
    Famille Guibert
    Haute Vallée du Gassac
    34150 Aniane
    Téléphone :04 67 57 71 28 
    Email : contact@daumas-gassac.com 
    Site : www.daumas-gassac.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est la rencontre entre Aimé Guibert et un terroirexceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a constaté qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d’humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares. 
    L’exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l’effet du micro-climat froid, en réduisant, surtout pendant l’été, les heures d’ensoleillement. C’est ce micro-climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne Languedoc.
    Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d’élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinification médocaine, longues fermentations et macérations, élevage durant 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l’albumine d’œuf, pas de filtration...
    Formidable IGP Mas de Daumas Gassac rouge 2015, un vin généreux et typé, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques, avec des nuances de poivre au palais, de garde, bien sûr. 
    Le 2014 (80% Cabernet-Sauvignon, et 10 cépages différents), au nez puissant où se mêlent la garrigue et les fruits noirs, ample et solide, riche en couleurcomme en structure, aux tanins très équilibrés, est un grand vin racé qui poursuit son évolution, parfait, par exemple, avec un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts ou une épaule d'agneau rôtie au gratin d'aubergines. 

    Le 2013, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges et d’épices, d’une belle structure, très bien équilibré, aux tanins présents, ample et volumineux, bien charnu comme il se doit, de garde. 
    Remarquable 2012, d’une maturité exceptionnelle, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente, aux taninspuissants, d’excellente garde. Très beau 2011, racé et coloré, concentré, un vin très riche, de belle robe dense et profonde à reflets violines, avec ce nez très expressif de fruits noirs (cerise, cassis, mûre sauvage), et des touches légèrement épicées.
    Splendide Mas de Daumas Gassac blanc 2016, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin blanc et 16% d’une collection de cépagesdont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d’autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. vinificationoriginale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtrationalluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Un vin sans équivalence, fin et parfumé, dense et racé comme il le faut, ample en bouche, très riche et subtil, qui sent les noisettes et la pêche blanche, subtil et persistant, d’une grande fraîcheur en bouche, avec des nuances de grillé et de poire, très distingué. 
    Superbe 2015, où le gras se mêle à la minéralité, tout en distinction, d’une grande ampleur aromatique (aubépine, pêche, noix, bruyère), qui allie puissance et délicatesse, à prévoir, notamment, sur un veau aux olives ou une daurade à la provençale. 
    Le 2014 est un grand vin, suave, tout en finale avec ces connotations caractéristiques du terroir de petites fleurs blanches, de rose et de musc, ample et gras. Le 2013 est racé par sa complexité spécifique d’arômes, d’une très grande expression avec ces nuances de narcisse, de poire, de pêche... et toujours ce splendide et délicat côté grillé. 
    Goûtez l’Albaran rouge 2015, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Syrah, élevage entre 8 à 9 mois en barriques, classique, de robe intense, parfumé (fruits fraishumus...), légèrement épicé en finale, à déboucher avec des cailles farcies aux raisins et foie gras ou une côte de bœuf à la moelle.
    L’IGP Pays d’Hérault Faune 2016, 50% Viognier et 50% Chardonnay, aux notes de petits fruits jaunes mûrs, d’une finale suave, et le rosé Frizant 2016 (70% Cabernet-Sauvignon et 30% MourvèdrePinot NoirSauvignon, Petit Manseng et Muscat), aux bulles légères et onctueuses, aux notes discrètes de fraise des bois et de griotte, fort bien équilibré, distingué et vif au palais.
    Il y a encore l’IGP Pays d’Hérault Guilhem rouge 2016, aux arômes de violette et de mûre, frais en bouche, charpenté, un vin “comme autrefois”, l’IGP Pays d’Hérault Guilhem blanc 2016, tout en charme, aux reflets verts, aux arômes de noix et d’agrumes, qui allie ampleur et élégance en bouche, et l’IGP Pays d’Hérault Guilhem rosé, tout en arômes, un vin frais, qui sent la groseille et les agrumes, de robe brillante.

    Domaine RICARDELLE DE LAUTRECIGP Domaine RICARDELLE DE LAUTREC

    Domaine RICARDELLE DE LAUTREC 

    (IGP)
    Cathy et Lionel Boutié

    11110 Coursan
    Téléphone :06 03 97 02 25 et 06 20 21 07 26 
    Email : ricardelledelautrec@gmail.com 
    Site : www.languedoc-vin-bio.com 

    Vignoble de 45 ha, aux multiples cépages, allant du Merlot à la Syrah pour les rouges… en passant par le Cabernet-Sauvignon, le Viognier, le Chardonnay ou encore le Muscat à petits grains pour les blancs et rosés... Aujourd’hui, Lionel Boutié (arrière petit fils), pérennise ce travail de quatre générations et distribue principalement ses vins par les grossistes et cavistes. Depuis 1999, il cultive ses vignes en Agriculture Biologique. “C’est à petit pas que nous nous sommes convertis à l’agriculture biologique et aujourd’hui je peux dire que je ne regrette rien, bien au contraire ! Tous les jours, j’ai plaisir à découvrir plus de vie dans nos vignes, tant animale que microbienne, je respire mieux…”
    On y goûte cet IGP OC cuvée Pontserme Chardonnay 2017, vendanges nocturnes, fermentation en fûts, bâtonnages sur lies 12 mois, un vin harmonieux, au parfum de noisettes et de pêche blanche, d’une belle ampleur, avec une finale suave et persistante. Leur IGP OC cuvée Nature Chardonnay 2017, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, bâtonnages sur liespendant 2 mois, est excellent, de robe jaune clair, complexe avec ses notes de pomme et de narcisse, très bien équilibré et rond au palais.
    L’IGP OC cuvée Pontserme Pinot Noir 2016, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts pendant 12 mois, aux notes d’épices, de fruits noirs et de fumé, a des tanins riches et soyeux à la fois. Goûtez l’IGP OC Robert cuvée Nature 2016, Merlot, Pinot, Caladoc, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts 11 mois, de belle couleur, qui a un nez de petits fruits rouges (fraise, griotte) et de sous-bois.

    Domaine CAVAILLESMINERVOIS Domaine CAVAILLES

    Domaine CAVAILLES 

    (MINERVOIS)
    Didier et Martine Cavailles
    2, Grand-Rue
    34210 Minerve
    Téléphone :04 68 91 12 60 et 06 71 87 64 08 
    Email : didier.cavailles0486@orange.fr 

    Didier Cavailles, fils et petit-fils de vigneron, assure la culture des 12,5 ha de vignes de ce domaine, situés sur des terres argilo-calcaires

    Il peut être fier de son Minervois rouge 2016, 60% Grenache, 35% Syrah et 5% Carignan, de belle intensité, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d'humusvelouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins denses et souples à la fois, de très bonne évolution, un vin que vous apprécierez, par exemple, sur des noisettes d'agneau aux aubergines en papillottes ou une pastilla de pigeons aux figues.
    Le Minervois rouge cuvée Coralie 2015, 47% Carignan, 40% Grenache, 13% Syrah, bien classique, un vin ferme et très fruité, finement épicé, de bouche puissante et croquante, se goûte, lui, avec des côtes d'agneau aux herbes
    ou un rôti de porc froid.

    Château FABASMINERVOIS Château FABAS

    Château FABAS 

    (MINERVOIS)
    Roland, Yann et Loïc Augustin

    11800 Laure-Minervois
    Téléphone :04 68 78 17 82 
    Email : chateaufabas@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufabas 
    Site : www.chateau-fabas.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervoisterroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 68 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des Vins intenses, complexes et expressifs. 
    Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. 
    L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha (45 en AOC et 18 ha en Vins de cépage). Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge.

    J’ai créé un goût Fabas, nous raconte Roland Augustin, et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes Vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté. Nous avons acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérationsplus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique. De toutes manières, nous n’aimons pas les Vins trop corsés ou riches en alcool. Les consommateurs, eux aussi, recherchent plus de finesse, de légèreté, un vin pas trop puissant, plutôt aromatique.
    Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela.
    Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait des escalopes de foie gras aux raisins ou des perdreaux sauce catalane. 

    Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, avec seulement 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité.

    Le Minervois Le Moural 2014 est un vin savoureux, avec des tanins soyeux et puissants à la fois, aux notes subtiles d’épices et de griotte en bouche, de très bonne évolution. 
    Le Minervois Serbolles rouge 2015, avec des senteurs de cerise noire, de structure à la fois riche et ronde, avec ces notes persistantes de fumé et d’épices en finale, est un vin de très bonne charpente, à déboucher, par exemple, sur une côte de veau à la provençale ou un poulet sauce rouilleuse.
    Remarquable Minervois Serbolles blanc 2015, Vermentino et Grenache blanc, au nez complexe et puissant, un vin très bien équilibré, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée. 
    Quant au Serbolles rosé, c’est un vin friand et sec à la fois, d’une belle harmonie, au nez intense, riche et tout en finesse, savoureux, de jolie teinte.

    Domaine de L'HERBE SAINTEMINERVOIS Domaine de L'HERBE SAINTE

    Domaine de L'HERBE SAINTE 

    (MINERVOIS)
    Famille Greuzard

    11120 Mirepeisset
    Téléphone :04 68 46 30 37 et 06 09 38 90 36 
    Email : herbe.sainte@wanadoo.fr 
    Site : www.herbe-sainte.com 

    Acquisition par la famille Greuzard en 2001 de ce vignoble qui compte aujourd’hui 85 ha. Herbe Sainte a pour origine “Herbo Santo”, qui signifie en occitan l'ensemble des plantes aromatiques. Fin 2005, achat de la maison du Domaine de l’Herbe Sainte, la propriété est complète. On privilégie les pratiques limitant les risques parasitaires, et le maintien d'une haute diversité biologique de l'écosystème viticole et de ses alentours, mais aussi à réduire la pollution des eaux, du sol et de l'air.
    Superbe Minervois Prestige rouge 2014, Syrah, Mouvèdre, Carignan et Grenacheterroir type galets roulés, de robe rouge grenat, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, aux senteurs de fruits cuits et de violette. 
    Le Minervois rouge Tradition 2015, parfumé (fruits fraishumus...), structuré, corsé et coloré, quand le Minervois cuvéeAmbroisie 2015 (SyrahMourvèdreCarignan et Grenache), charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé, est un vin de bouche profonde, que l’on associe, notamment, à une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou des rognons de veau aux pleurotes.
    L’IGP Pays d’Oc Chardonnay 2016 (passage en fûts), est tout en persistance aromatique avec des connotations de lis et de fumé. Le Colombard 2015, qui emplit bien la bouche, très floral, ample, très réussi comme le Viognier 2016, au nez de petits fruits frais et de musc, un joli vin ample et séducteur.
    Pour les rouges, il y a le Merlot 2015, qui sent la violette et la mûre, aux tanins fermes et soyeux à la fois, le Cabernet-Sauvignon 2016, intense en couleurcomme en arômes, qui fleure bon la prune et la groseille, et cette cuvée Artemisia 2015, issue de Syrah, également, récoltée à maturité optimum, élevée en fûts de chêne, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de cuir et de griotte, qu’il faut laisser évoluer. Boutique en ligne.

    Domaine PECH D'ANDRÉMINERVOIS Domaine PECH D'ANDRÉ

    Domaine PECH D'ANDRÉ 

    (MINERVOIS)
    Mireille Remaury et Philippe Lelong
    Route d'Olonzac
    34210 Azillanet
    Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04 
    Email : contact@lepechdandre.fr 
    Site : www.lepechandre.fr 

    Depuis 1701, dix générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vinsaromatiques et élégants. 
    Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille leur fille, qui depuis 2008, préside aux destinées du vignoble entièrement en agriculture biologique.
    Voilà un beau Minervois rouge Le Château de Mon Père 2014, 70% Mourvèdre, 20% Grenache et 10% Cinsault, au nez de fruitssurmûris (framboisecassis) et d’humus, de bouche dominée par le pruneau confit, est un vin très équilibré, tout en persistance, à déboucher sur un bœuf en daube ou une casserole d'agneau aux oignons et raisins secs. Le Minervois Grand terroir 2013, issu 53% Mourvèdre, 37% Syrah et 10% Grenache, est corsé, un vin où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux taninsfondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Le Minervois cuvée Azerole rouge 2015, 80% Syrah et 20% Grenache, intense en couleur comme en arômes avec des notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices, de réglisse, séduit par son ampleur.  
    Goûtez l’IGP Côtes de Brian Blanc de Bourboulenc 2016, avec ces notes de fleurs blanches et de noix fraîche, d’une très belle ampleur au nez comme en bouche, le Côtes de Brian Rosé de Collines, et l'Or des Draines 2014, récolté à la main en Décembre, Bourboulenc (100%), un vin moelleux délicieux, qui fleure l’abricot confit, à prévoir sur une tarte aux fruits jaunes. Gîtes sur place. 

    Château PEPUSQUEMINERVOIS Château PEPUSQUE

    Château PEPUSQUE 

    (MINERVOIS)
    Renée et Benoît Laburthe
    7, rue du 11 Novembre 1918
    11700 Pépieux
    Téléphone :04 68 91 41 38 
    Email : chateau.pepusque@orange.fr 
    Site : www.chateau-pepusque.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un couple chaleureux qui se passionne pour ce vignoble qui s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la montagne Noire, en AOCMinervois. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroirexceptionnel donnant des Vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs. C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le terroir de La Livinière, classé première “appellation village” des AOC du Languedoc. Profitant de cette situation exceptionnelle, Renée et Benoît Laburthe sont revenus travailler les vignes de leur grand-père, en 1986.

    Pour Benoît Laburthe, la récolte 2017 a été diminuée par le gel puis la sécheresse, mais elle n'en reste pas moins d'excellente qualité. Le 2017 est un grand millésime, nous dit-il, comparable au 2011. Il est puissant, fruité, parfumé, fin, et il faudra attendre pour l'apprécier. Les CarignanCinsault et Grenache ont donné des Vins parfaits, la Syrah ayant souffert de la sécheresse. 
    Ainsi, après le 2015, un grand millésime tout en équilibre, le 2016 plus sur le fruit, plus fin et facile à boire, le 2017 se place parmi les Vins de garde. Il présente les 2015 restants puis les 2016 et les rosés 2017.
    Un nouveau vin testé cette année : un Sauvignon Blanc 2017 en Vin de France, issu d'une parcelle qui a beaucoup gelé, aux arômes d'agrumes et de pêche, bien vif. Depuis l'an dernier, il continue de planter des cépages blancs : Roussanne, Viognier, Vermentino.

    Superbe Minervois rouge Terres de Pepusque 2015, pur Syrahtypé, aux notes de sous-bois, de cuir et de mûre, corsé, d’une belle charpente, un vin riche en couleur, de garde, un vin dense et riche à prévoir sur une cuisine relevée, comme, notamment, un civet de porcelet aux petits oignons ou des filets de lièvre aux marrons en papillotte. 
    Le 2014 poursuit sa belle évolution, de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et de poivre. Le vin provient d’un plateau surélevé, Pépusque en occitan se dit Pech Busca c'est à dire “le sommet boisé”, très venté, très chaudsol très argileux
    Très beau Minervois La Livinière cuvée Les Cailloux blancs rouge 2015, issu du terroir de La Livinière, classé plus haute hiérarchie du Languedoc. Les cailloux blancs, des grès, sur un sol calcaire et marneux favorisent la réverbération du soleil et le mûrissement des raisins, et les cépages Mourvèdre (55%) et Syrah(35%), secondés par les Carignan et Grenache, donnent un degré d'excellence à ce vin, très coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de grillé, un vin très riche, complexe, encore bien jeune
    Le Minervois rouge Les Terres Fines 2015 est dans la lignée, de robe grenat, avec des arômes de petits fruits rouges mûrs et des notes de poivre, un vin fermeet très parfumé, de bouche puissante, riche, de très bonne garde.
    Le Minervois La Livinière cuvée Les Petits Cailloux rouge 2015 (partie chaude de l'appellation, car protégée du vent et lovée dans ses petits vallons bien boisés, un terroir dans la pinède et frontière de la garrigue), parfumé (griotte, épices), de charpente très équilibrée, harmonieuse, allie ampleur et souplesse. 
    Il y a aussi le Minervois Les Terres Rouges 2015, 80% Syrah et 20% Carignan, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, et le Minervois Les Gravettes 2016, qui fait référence au terroir de Pepusque, ces petits cailloux qui permettent une filtration rapide et une forte reverbération du soleil, issu de vieilles vignes de Carignan, de belle matière, fruité, coloré, aux nuances de pruneau et de sous-bois, qui poursuit une jolie évolution.
    Goûtez le Minervois rosé 2016, composé de Cinsault et de Grenache, de très belle teinte très pâle, tout en fruit, tout en charme, de bouche fine et parfumée, avec ces notes de fraise fraîche et de lis, idéal avec un poulet sauté aux nouilles chinoises ou une rouille de calamars.



    Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

    Domaine de La VIEILLEPIC SAINT-LOUP Domaine de La VIEILLE

    Domaine de La VIEILLE 

    (PIC SAINT-LOUP)
    Guy et Julien Ratier

    34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers
    Téléphone :04 67 55 35 17 et 06 86 46 44 25 
    Email : domainedelavieille@orange.fr 
    Site : www.domainedelavieille.fr 

    Depuis des générations la famille Ratier cultive ses vignes sur ce fabuleux terroir en Pic Saint-loup. Tout au long de son histoire la propriété a évolué grâce à la passion vigneronne transmise de père en fils. En 2002, lors du départ à la retraite de ses parents, Guy Ratier a pris la suite en créant un nouveau chai. Domaine de 20 ha. Nouveaux bâtiment et cuverie. Vins en Agriculture Biologique depuis 2014. 
    “Nous avons évolué vers des traitements phytosanitaires à base de décoctions de plantes, fleurs et huiles essentielles afin de réduire nos doses cuivre et de souffre. Pour les plantes, il s’agit de prêle, d’ortie et pissenlit. Pour les fleurs, nous privilégions l’achillée millefeuille et la camomille; les huiles essentielles de lavande et d’orange douce sont utilisées à doses homéopathiques, soit quelques gouttes par hectare.”
    On est bien au sommet de l’appellation avec ce Pic-Saint-Loup Le Sang du Wisigoth 2016, qui doit son nom aux parcelles de production sur lesquelles a été découvert un cimetière Wisigoth, sols argilo-calcaires exposés plein sud, l’assemblage de Syrah et de Grenache à 50% chacun se faisant à la récolte..., un vin de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de prune, d’excellente évolution. 
    Le Pic-Saint-Loup rosé Fille de Gelone 2016, dont le nom rend hommage à Véronique Ratier, son épouse, qui est originaire de Saint-Guilhem le Désert, de belle teinte, est un vin franc, gour- mand, tout en charme comme cet autre rosé cuvée le J Bio 2016 (J pour Julien le fils, pour fêter son arrivée sur le domaine), au fruité concentré, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin agréable, qui associe la fraîcheur à la rondeur, parfait.
    Goûtez le Vin de France rouge Tribus Viis Guy Ratier 2015, au fruité persistant (griotte, pivoine, poivre), de charpente fine et bien équi- librée, dense et harmonieux.

    Cave de ROQUEBRUNSAINT-CHINIAN Cave de ROQUEBRUN

    Cave de ROQUEBRUN 

    (SAINT-CHINIAN)
    Directeur : Alain Rogier
    Avenue des Orangers
    34460 Roquebrun
    Téléphone :04 67 89 64 35 
    Email : cave@cave-roquebrun.fr 
    Site : www.cave-roquebrun.fr 

    Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelque 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Leur chai d’élevage de 900 barriques de chênefrançais est réservé au vieillissement de leurs cuvées de prestige. 

    Le millésime 2017, nous raconte Daniel Marusinski, relève le défi et affiche une qualité “déconcertante”. Avec des températures très élevées et des précipitations inexistantes, le vignoble a souffert tout au long de cette année d'un déficit hydrique très marqué durant la phase de maturation, ce qui a eu un impact négatif sur le grossissement des baies, en l’occurrence sur les parcelles de syrah, notre cépage majoritaire. 2017 nous aura rappelé que la nature peut reprendre ses droits et nous impacter très sérieusement. Le bilan quantitatif ressort à un niveau historiquement bas et dans ce contexte d'aléas climatiques divers, le volume de la récolte 2017 est en fort recul.
    Ce millésime se fera rare mais sa qualité se propose chez nous sous les meilleurs auspices, avec une concentration généreuse et des expressions aromatiques intenses. Sur les rouges, nous ne sommes pas loin de penser qu’il sera le millésime phare de ces trente dernières années. Les vins sont réellement riches, denses et le potentiel de garde se confirme de jour en jour.

    Superbe Saint-Chinian-Roquebrun Baron d’Aupenac rouge 2011, qui se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin puissant, savoureux, tout en bouche, bien corsé, aux tanins bien équilibrés, de très bonne garde. Le Saint-Chinian-Roquebrun Roches Noires rouge 2015, de robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de fruits noirs cuitscharpenté, possède des tanins riches, auquel il faut laisser le temps de se fondre. Le Saint-Chinian-Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2014 (60% syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), est un vin puissant, savoureux, tout en bouche, bien corsé, aux tanins bien équilibrés, de très bonne garde. Le 2013 est de belle robe soutenue, au nez de mûre et de fumé, aux taninsprésents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. Excellent Saint-Chinian-Roquebrun La Grange des Combes rouge 2015, un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typécorsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur en bouche. Le Saint-Chinian-Roquebrun Golden Wines rouge 2013, généreux, classique, d’une jolie harmonie entre structure et souplesse, un vin équilibré, dense, aux notes d’humus et de cassis, ample et persistant. Le Saint-Chinian Les Fiefs d’Aupenac blanc 2016, 70% Roussane et 30% Grenache blanc, sélection parcellaire de vieilles vignes, est tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d’amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, charmeur, de bouche persistante et très élégante. 
    Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2016, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, parfumé, gras, un bien joli vin qui conjugue finesse et ampleur, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle.
    Goûtez le Col de l’Orb rouge 2016, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte), le Col de l’Orb roséfriand et souple, le Col de l’Orb blanc 2016, au bouquetfleuri, avec ces notes d’amande et d’épices, mêle souplesse et structure, un vin floral, et l’IGP Terrasse d’Aupenac Viognier blanc 2016, tout en nuances, un vin qui emplit bien la bouche, d’une belle finale.

    Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPSSAINT-CHINIAN Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS

    Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS 

    (SAINT-CHINIAN)
    Pierre et Michel Birot
    Route de Puimisson
    34490 Murviel-lès-Béziers
    Téléphone :04 67 32 92 58 
    Email : domaine@saintmartindeschamps.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/saintmartindeschamps 
    Site : www.saintmartindeschamps.com 

    Nous proposons les blancs et rosés 2017, nous dit Pierre Birot, une petite vendange mais très qualitative, un vin très concentré, très bon mais peu de bouteilles
    Le millésime 2016 se caractérise par des arômes de fruits rouges, cassis très persistants, c’est un vin tout en rondeur, très convivial, c’est le terme qui me vient à l’esprit et qui le définit bien. Un vin très plaisant à déguster rapidement.
    Cette année, nous avons vinifié deux cuvées de vins sans sulfite 2017, une en blanc et l’autre en rouge, “Plus on aime, moins on souffre,” nous avons des taux de SO2 total qui sont inférieurs à 10mg/litre, ce qui fait que la législation nous a permis d’enlever les mots sur l’étiquette (“contient sulfite”).
    Ce rouge, sans sulfite ajouté, est un assemblage de Cabernet majoritairement et de Merlot. Nous obtenons un vin très facile à boire, idéal dans un bar à vins, beaucoup de rondeur, du fruit, des caractéristiques que l’on retrouve aussi bien sur le rouge que le blanc issu d’un assemblage où le Colombard est majoritaire. 

    Coup de cœur pour ce Saint-Chinian Hermitage rouge 2015, élevé uniquement en fûts de chêne durant 12 mois, un vin charnu, au nez présent avec des notes de réglisse, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins mûrs et très équilibrés, bien typé. Le Saint-Chinian Hermitage blanc 2016, est un vin de belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, est parfait, par exemple, sur des coquillages ou un steack de thon à l'orientale.
    Tout en matière, le Saint-Chinian Rouge Les Terrasses de Fontenille 2013, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre, qui est un vin épicé comme il se doit, très structuré, de bouche intense.
    Le Saint Chinian rouge Vieilles Vignes 2014 est un nectar de fruits rouges surmonté d’un léger élevage sur des barriques de chêne, un vin ample et gourmand. 
    Le Saint-Chinian rosé cuvée Camille 2016, Syrah et Grenacheterroir argilo-calcaire, issu de saignée, élevé durant 5 mois en cuves sur lies avec une fréquence de bâtonnages en fonction de la dégustation, aux notes d’abricot et de petites fleurs, tout en finale, développe des nuances de fleurs fraîches et de framboisemûre. Il y a encore cette cuvée Mathieu Saint Chinian rouge 2012, bien concentré, l’élevage en barrique durant 18 mois lui confèrant un côté particulièrement harmonieux.
    Il y a également leurs IGP Chardonnay, Viognier et Méli Mélo. 

    Méli Mélo 2016 sont des vins très concentrés et équilibrés, sur le fruit, une petite pointe d’acidité apporte de la fraîcheur et de la vivacité. A la dégustation, on retrouve bien les notes abricotées (Viognier) et de fleurs blanches (Chardonnay). Changement de bouteille pour la cuvée Méli Mélo que nous retrouvons maintenant dans une bouteille type bordelaise. 

    Profitez-en pour prendre le temps de faire la visite gratuite des chais avec dégustation, balade pédestre, circuit VTT, expositions de peinture... et découvrez leurs gîtes, remarquablement bien situés.

     

     

  • ALSACE : Les vins n’ont jamais été aussi bons

    COUVERTURE-2018-HAUT-MARBUZET.jpgDes villages fleuris, des winstubs, des collines ondulées, des crus les uns plus typés que les autres... tout ici concorde à une grande convivialité du vin, où chaque vigneron s’emploie à élever des crus les uns plus séduisants que les autres. Ici, la force des terroirs et la main de l’homme sont toujours en osmose. Les Crémants sont les meilleurs de France, les Riesling, Gewurztraminer, Pinot Gris... ont une typicité unique, à des prix particulièrement doux, et l’on ne risque pas de confondre un Alsace avec un autre vin.

     

    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    RIESLING
    KLINGENFUS
    Pierre ARNOLD
    Pierre FRICK
    BESTHEIM
    GRESSER
    Georges KLEIN
    Gérard METZ
    SCHAEFFER-WOERLY
    SCHLÉRET
    ZOELLER
     
    FAHRER
    SAINT REMY
    Victor HERTZ
    7 VIGNES
    BECK/REMPART
    GEWURTZTRAMINER
    EBLIN FUCHS
    Jacques ILTIS
    Jean-Paul MAULER
    René FLECK
    André HARTMANN
    BESTHEIM
    PETERMANN
    HAEGI
    HAULLER
     
    Cave HUNAWIHR
    BAUMANN ZIRGEL
     
    C. BLEGER
    R. FALLER
    Lucien SCHIRMER
    PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
    Cave HUNAWIHR
    Edmond RENTZ
    Gérard METZ
    Hubert MEYER
    Pierre ARNOLD
    RUHLMANN-SCHUTZ
    Pierre FRICK (Muscat)
    SCHLÉRET
     
    7 VIGNES
    René KOCH
     
    HALBEISEN (Muscat)
    CREMANTS PINOT NOIR
    EBLIN FUCKS
    Edmond RENTZ
    HUBER et BLEGER
    Jean-Paul MAULER (PN)
    KLINGENFUS
    Paul FAHRER 
    PETTERMANN
    RUHLMANN-SCHUTZ
    BESTHEIM
    André HARTMANN (PN)
    Georges KLEIN
    Aline et Rémy SIMON
     
    Cave CLEEBOURG
    STOEFFLER
    VENDANGES TARDIVES (et SGN)
    Hubert MEYER
    GRESSER
    HAEGI
    HAULLER
    Jacques ILTIS
    Aline et Rémy SIMON
    SCHAEFFER-WOERLY
    SCHLÉRET
    ZOELLER
     
    BROBECKER
    René FLECK
     
    Ch. et Dom. FREY



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    RIESLING
    HEYBERGER & Fils
    VIELWEBER
    Edgar SCHALLER
     
    Château d'ORSCHWIHR
    GEWURTZTRAMINER
    Damien KELHETTER
    FREY-SOHLER
    GOCKER*
    (H. REYSER*)
    (J. et C. LINDENLAUB*)
    BECKER*
     
    HORCHER
    HAEGELIN
     
    (DUSSOURT)
    PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
    JOST*
    (P. SCHAEFFER*)
    (SCHLUMBERGER*)
     
    CAVE PFAFFENHEIM
    CREMANTS PINOT NOIR
    Eric LICHTLÉ
    VENDANGES TARDIVES (et SGN)
    Philippe SOHLER



    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    RIESLING
    Jean-Louis KAMM
    SCHAETZEL
    Maurice SCHOECH*
    (Charles BAUR)
    GEWURTZTRAMINER
    Claude BERGER
    (Léon BOESCH)
    PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
    GILG
    KIRSCHNER
    (2 LUNES)
    STINTZI*
    CREMANTS PINOT NOIR
     
    VENDANGES TARDIVES (et SGN)
    Fernand ENGEL

     

     

  • LE CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS TYPES DE SAINT-EMILION

     

    Si le Classement "officiel" ne peut que faire sourire ceux qui connaissent la réalité des choses, on est ici dans la région où se mêlent de vrais terroirs, souvent en coteaux, et d’autres coins où le maïs pourrait y cotoyer la vigne. On a donc accès, soit, à de vrais vins racés, du plus grand au plus abordable, marqués par des sols historiques, et à des vins où les sols ont peu de réelle influence, beaucoup plus “signés” par des vinifications trop sophistiquées qui donnent des vins très concentrés au détriment de la finesse.

    Le Merlot, prédominant, est pourtant le raisin par excellence de l’élégance et de la souplesse, même s’il est aussi largement capable de s’exprimer dans le temps. Un Saint-Emilion, un vrai, c’est une osmose entre la complexité aromatique et une texture savoureuse, souple mais ferme, dense mais distinguée.De quoi exciter ses papilles !

     

    Trotte Vieille est au sommet, et les crus de Croque-Michotte, Corbin-Michotte, La Marzelle, Cantenac, La Tour du Pin Figeac, Fonroque, Orisse du Casse, Capdemourlin, Laniote, Piganeau, Mauvinon, également, ce qui explique leur place dans le Classement (pensez toujours au rapport qualité-prix-plaisir), et je ne suis toujours pas preneur de crus trop chers, sirupeux, que je n’ai pas besoin de vous citer et qui ne sont pas dans mon Guide.

    Dans la lignée, les grandes valeurs sûres sont Franc Lartigue, Guillemin La Gaffelière, Croix Meunier, Clos de Sarpe, Vieux-Pourret, Grâce-Fonrazade, Clos des Prince, Fonroque, Pasquette, Darius, Destrier, Fleur Gravignac, Vieux Rivallon... 

     

     

    e_saint-emilion.jpg
    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    (CHEVAL BLANC)
    FIGEAC
    TROTTEVIEILLE
    BALESTARD-LA-TONNELLE
    CROQUE MICHOTTE
    HAUT-SARPE
    LA TOUR DU PIN FIGEAC
    CADET-BON
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    AUSONE (Hors Classe)
    BELAIR-MONANGE
    CORBIN MICHOTTE
    FONROQUE
    LANIOTE
    LA MARZELLE
    MAUVINON
    (SANSONNET)
    CANTENAC
    ORISSE DU CASSE
    PIGANEAU
    CLOS TRIMOULET



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    (DESTIEUX*)
    FRANC-LARTIGUE
    GRAND-CORBIN-DESPAGNE*
    GRAND CORBIN MANUEL
    GRAND PEY LESCOURS
    GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
    (LA DOMINIQUE)
    (LASSEGUE*)
    PETIT MANGOT
    CLOS DES PRINCE
    RIOU DE THAILLAS
    LA ROSE POURRET
    VILLHARDY
    JEAN VOISIN
    DARIUS
    BELLISLE-MONDOTTE
    PETIT-BOUQUEY
    (SANCTUS*)
    (TOUR SAINT-CHRISTOPHE)
    VIEUX-RIVALLON
    LAROQUE
    (YON-FIGEAC)
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    CANDALE
    CONFESSION
    FLEUR CRAVIGNAC
    GRACE FONRAZADE
    GRAND BERT*
    CLOS DE SARPE
    TAUZINAT-L'HERMITAGE
    VIEUX-SARPE
    LA CROIX CAPEROT
    CROISILLE
    CROIX MEUNIER*
    LE DESTRIER
    PASQUETTE
    LA FLEUR PENIN
    PONTET FUMET*
    ROYLLAND*
    AMBE TOUR POURRET*
    ROL-VALENTIN
    VIEILLE TOUR LA ROSE

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    CROIX DE BERTINAT
    CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
    (CROIX D'ARMENS*)
    GUEYROT
    TOUR SAINT-PIERRE
    BEAURANG
    BÉARD-LA-CHAPELLE
    (FONPLEGLADE)
    LA GRACE-DIEU
    (DE LA COUR)
    LA FLEUR PICON
    HAUT-ROCHER
    (HAUT VEYRAC)
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    FRANC-POURRET*
    (TOUR GRAND FAURIE*)
    BEAULIEU-CARDINAL*
    FRANC-GRACE-DIEU
    LA GARELLE
    LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
    HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
    PINDEFLEURS
    ROCHEBELLE
    ADAUGUSTA
    LAUDES
    MANGOT
    PIPEAU
    ROCHER
  • LES MEILLEURS VINS DE BOURGOGNE SONT VRAIMENT FORMIDABLES

     

    Seulement une vingtaine de vignerons bourguignons feront leur entrée dans le prochain GUIDE. 

    Ils viendront rejoindre les vignerons retenus déjà dans le GUIDE. Parmi ceux-ci, certains vont conserver leur place dans le Classement, d'autres non.

    Les premières dégustations comment la semaine prochaine et vont concerner principalement les millésimes 2016, 2016 et 2014.

     

    Voici les grandes valeurs sûres que vous trouverez dans le GUIDE actuel.

     

     
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    Prix d’Honneur

    Pierre Amiot
    Michel Ampeau (Robert Ampeau et Fils)
    Jean-Pierre Auvigue
    François Bertheau
    Jean-Michel et Anne-Laure Chartron (Jean Chartron)
    Daniel Dampt
    Christophe Denis (Denis Père et Fils)
    Jean-Pierre Diconne
    Bernard Dubreuil (Dubreuil-Fontaine)
    Famille Gros (Gros Frère et Soeur)
    Olivier Heimbourger
    Philippe Leclerc
    Roger Luquet
    Jean-Paul Paquet
    Jean-Christophe Vallet (Pierre Bourée)

     

    Prix d’Excellence

    Romuald Hugot (Pisse-Loup)
    Roelof et Marlon Ligtmans-Steine (Monette)
    Thibaut Marion (Seguin-Manuel)

     

    Satisfecits 

     
    Nicolas Potel
    Lucien Thomas (Feuillarde)
  • LE NOUVEAU CLASSEMENT DE LA CHAMPAGNE SE PREPARE

    Les dégustations du prochain GUIDE vont commencer.

    En CHAMPAGNE comme dans toutes les autres régions, ces hiérarchies, qui tiennent compte du rapport-qualité-prix-typicité et de la régularité vont donc changer.

    Certaines cuvées de vignerons, de maisons ou de caves vont "monter", d'autres "descendre", pas mal vont y faire leur entrée (certains à une très jolie place), d'autres vont en disparaître, et c'est le jeu pour informer les consommateurs comme ils le méritent, en temps réel !

     

    CLASSEMENT CHAMPAGNE
     
    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom
     

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
    ELLNER (Réserve) (r)
    LAURENT-PERRIER (Grand Siècle) (r)
    PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
    POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
    ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
    DEUTZ (William Deutz)
    MUMM (R. Lalou)
    Charles HEIDSIECK (Millénaires) 
    Philippe de LOZEY (Cuvée des Gentlemen) (r)
    VINCENT D'ASTRÉE (Novæ)
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    GOSSET (Grand millésime) (r)
    ROEDERER (Cristal) (r)
    DE SOUSA (Caudalies) (r)
    PAUL BARA (Réserve) (r)
    LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs) (r)
    TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
    DE VENOGE (Les Princes) (r)
    LOMBARD (Grand Cru) 
    DE TELMONT (O.R.1735)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
    BARON ALBERT (La Préférence) (r)
    BARON FUENTÉ (Grand Millésime) (r)
    BRIXON-COQUILLARD (Extra brut))
    CASTELNAU (Millésimé) (r)*
    CHARPENTIER (Terre d'Émotion) (r)
    COLLET (Esprit Couture) (r)*
    Jacques DEFRANCE (Excellence)
    GATINOIS (Millésime) (r)
    GOUTORBE (Percussion) (r)
    HAMM (La Preuve par Trois) (r)
    HUOT (Carte Noire)
    JEAUNAUX-ROBIN (Eclats de Meulière)*
    LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
    LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
    LEJEUNE-DIRVANG (Noir et Blanc)
    Laurent LEQUART (Blanc de Blancs)
    Xavier LORIOT (Cuvée 100S)
    Rémy MASSIN (Intégrale)
    MORIZE (Sélection) (r)
    Etienne OUDART (Référence) (r)
    Ghislain PAYER (Nature)
    Jean-Michel PELLETIER (Confidentielle)*
    PHLIPAUX Père et Fils (Grande Réserve) (r)
    René RUTAT (Nature) (r)
    THÉVENET-DELOUVIN (Insolite) (r)
    VAZART-COQUART (Grand Bouquet)
    Maurice VESSELLE (Hauts Chemins) (r)
    VEUVE OLIVIER (Perle de Lumière) (r)
    BARDOUX (Millésimé)
    Christian BRIARD (Ambre)
    BRIAUX-LENIQUE (Les Semons)
    BRUN DE NEUVILLE (Extra Brut)*
    CAMIAT (Prestige)
    CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
    CARLINI (Réserve)
    J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
    COQUARD-BOUR (Vintage)*
    CUPERLY (Grande Réserve)*
    Franck DEBUT (Blanc de blancs)
    DOUSSOT (Ernestine)*
    Hubert FAVIER (Réserve)
    FORGET-BRIMONT (Blanc de blancs)
    FRANÇOIS BROSSOLETTE (Réserve)*
    GALICHET (Réserve)*
    Jean Pol HAUTBOIS (Grande Réserve) (r)*
    HUGUENOT-TASSIN (Les Fioles)
    JACQUINOT (Blanc de noirs)
    François LECOMPTE (Céleste)*
    Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)
    Olivier et Laetitia MARTEAUX (Terre d'Origine) (r)
    MOREL Père et Fils (Cuvée Gabriel)
    MOUSSE-GALOTEAU (Réserve)
    PERRIER JOUËT (Belle Epoque)
    ROGGE-CERESER (Excellence)*
    Diogène TISSIER et Fils (Vintage)
    André TIXIER et Fils (Millésime)
    VRAIN-AUGÉ (Prestige) (r)*
    BAUCHET (Signature)*
    CASTELGER (Eugène)*
    Guy CHARBAUT (Millésimé)*
    Charles COLLIN (Blanc de noirs)
    Élise DECHANNE (Essentielle)*
    DUNTZE (Legend Blanc de noirs)*
    Pierre GOULARD (Sélection)
    Paul LAURENT (L'Essentiel)*
    Michel LITTIERE (Grande Cuvée)*
    MAÎTRE (Sélection)
    MARINETTE RACLOT (Millésime)*
    Carole NOIZET (Perle Noire)*
    OLIVIER Père et Fils (Aparté)
    PÉLISSOT Père et Fils (Réserve)*
    Daniel PERRIN (Millésime)
    POINTILLART & Fils (Rencontre)*
    RICHARDOT (Heritage)*
    AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)*
    BAILLETTE-PRUDHOMME (Réserve)*
    BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
    Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
    DAUPHIN (Instant Intégral)
    GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
    GUYARD-LAMOUREUX (Séduction)
    MALETREZ (Premier Cru)
    Thierry MASSIN (SéLection)
    VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
    BOUCHÉ (Millésimé)*
    Hervé LECLERE (Reflet Sélection)
    DELOT (Légende)
    Pierre GOBILLARD (Florence)
    LAFORGE-TESTA (Millésime)
    LETE VAUTRAIN (Millésimé)
    FARFELAN (Millésime)
    Olivier HORIOT (Blanc de noirs)
    Charles LEGEND (Royal)
    Camille MARCEL (Adage)
    MATHELIN (L'Orée des Chênes)
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    BEAUGRAND (Réserve) (r)
    BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve) (r)*
    BONNET-GILMERT (Millésimé)
    BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
    Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
    BOURGEOIS-BOULONNAIS (Blanc de blancs) (r)
    BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
    BRICE (Vintage)
    Edouard BRUN (L'Élégante) (r)*
    CLERGEOT Père et Fils (Grande Réserve) (r)
    COUTIER (Blanc de Blancs) (r)
    DAVIAUX (Extra brut)
    DEVAVRY (Achille)
    DILIGENT (Millésime) (r)
    DRAPPIER (Grande Sendrée) (r)
    EGROT (Extra brut)
    FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
    Guy LARMANDIER (Grand Cru)
    Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)
    Eric LEGRAND (Réminiscence)*
    Alain LITTIÈRE (Cuvée Alain)
    MANNOURY (Ultra brut) (r)
    MARGAINE (M de Margaine) (r)
    Charles MIGNON (Comte de Marne) (r)
    Pierre MIGNON (Clos des Graviers) (r)*
    MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra brut)
    PÉHU-GUIARDEL (Emotion) (r)
    POINSOT Frères (Prestige) (r)
    RENAUDIN (Réserve) (r)
    ROYER (Vintage)
    TAILLET (Sur le Grand Marais)*
    Michel TURGY (Réserve Sélection) (r)
    BEAUDOUIN-LATROMPETTE (Blanc de blancs)
    BERTHELOT PIOT (Prestige)*
    Marc BILLIARD (Sélection)
    BOIZEL (Grand Vintage)*
    BOREL LUCAS (Art Divin)*
    COLLET (René Collet)
    CORDEUIL (Nature)*
    COSNARD (Blanc de blancs)*
    DÉROT-DELUGNY (Coiffe d'Or)
    Emmanuel DRAVIGNY (L'Esprit Meunier)*
    François DUBOIS (Pure)*
    FANIEL-FILAINE (Millésime)*
    FOREST-MARIÉ (Absolu)
    FOURRIER (L'Exception)
    B. GIRARDIN (Appoggiature)
    GRATIOT (Millésimé)
    Michel LABBÉ (Prestige)*
    LACUISSE Frères (Cuvée Cosson)
    MATHIEU-PRINCET (Blanc de Chardonnay)
    Albert de MILLY (Prestige) (r)*
    Yvon MOUSSY (Prestige)*
    (PIPER-HEIDSIECK (Rare)*)
    Vincent RENOIR (Zéro)*
    Adrien SIMON (Millésime)*
    VERRIER (Raymond Verrier)
    VIGNON Père et Fils (Réserve Marquises)
    BRIGITTE BARONI*
    DESMOULINS (Blanc de blancs)
    DEVILLIERS (RB)
    GRASSET-STERN (Millésimé)*
    GRUET (3 Blancs)*
    LEBLOND-LENOIR (Héritage)*
    Gérard LORIOT (Sélection)*
    Hubert PAULET (Millésime)*
    VANZELLA (Millésime)*
    (Pierre ARNOULD (Millésimé)*)
    Alain BAILLY (Prestige)*
    Nathalie FALMET (Nature)*
    Didier GOUSSARD (Tentation)
    Bernard LONCLAS (Prestige)
    MÉDOT (Blanc de blancs)
    SADI-MALOT (Cuvée SM)
    J.M TISSIER (Apollon)*
    Florent VIARD (Absolu)
    BARBIER-ROZE (Réserve)*
    BLONDEL (Blanc de blancs)*
    CHASSENAY d'ARCE (Extra brut)*
    DEKEYNE (Blanc de blancs)
    (DELAUNOIS (Sublime)*)
    Robert JACOB (Collection Privée)*
    MALINGRE (Symphonie)
    PRÉLAT (Les Reines)
    DANGIN (Prestige)
    GALLIMARD Père et Fils (Réserve)
    (GIMONNET Pierre (Fleuron))
    MARY SESSILE (L'Innatendue)
    Cédric GUYOT (Nature)
    Fernand LEMAIRE Millésimé)
    LUTUN (Invitation)
    Jean VALENTIN et Fils (Saint-Avertin)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    Lionel CARREAU (Préembulles)*
    Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
    GREMILLET (Evidence)*
    Christian COQUET
    (DEVAUX (D))
    (Philippe GAMET*)
    Germar BRETON (Blanc de Blancs)*
    PHILIPPART (Blanc de Noirs)
    PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
    ASPASIE (Brut de Fût)
    GARDET (Selected)
    Paul GOERG (Millésime)
    (PANNIER (Réserve)*)
    Prestige des SACRES (Privilège)
    SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    Roger BARNIER (Millésimé)*
    (COLIN (Grand Cru)*)
    MANCHIN Pascal (Prestige)*
    NAPOLEON (Millésimé)*
    (RIGOLLOT (Grande Réserve)*)
    (ROBERT-ALLAIT (Prestige)*)
    (RUELLE (Grande Réserve))
    RUFFIN (Roséanne)
    (André ROBERT (Mesnil)*)
    PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
    Alfred TRITANT (Extra brut)
    WIRTH et MICHEL (3 Cépages)

    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD

    Voici le CLASSEMENT actuel de CHAMPAGNE. Le prochain est à suivre, donc !

  • LE CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS ROUGES DE BOURGOGNE

    Les terroirs bourguignons

    Le vignoble s’étale sur les reliefs de la bordure ouest du fossé tectonique de la Bresse, occupant les premières pentes bien exposées à l’est, à une altitude modérée de 200 à 400 m sur les terrains sédimentaires de la couverture mésozoïque souvent faillés et basculés comme le Mâconnais, le Chalonnais et la Côte jusqu’à Dijon, la Côte représentant le sommet de la hiérarchie des Grands Crus.

    L’architecture et la morphologie de la Côte sont bien spécifiques pour deux raisons principales : la structure, jusqu’ici monoclinale, devient tabulaire, et la limite ­Jurassique-Tertiaire bressan est toujours un contact de faille à fort rejet vertical. Les chaînons ont disparu, et sont remplacés par des gradins de failles. Une côte ayant valeur d’abrupt de faille domine systématiquement la plaine bressane. Cette morphologie va influencer la disposition du vignoble : il sera souvent restreint au talus de pied de Côte. Le changement structural s’effectue au passage de la Dheune axée sur la bordure tectonique septentrionale du fossé de Blanzy. Les plateaux situés à l’ouest d’une ligne Dijon-Chagny forment deux gradins tectoniques.

    À l’ouest, le compartiment de “La Montagne” est le plus élevé (600 m) ; il est structurellement abaissé par rapport au Morvan et à la dépression marneuse liasique périphérique.

    À l’est, le compartiment de “l’Arrière-Côte” (400 m) est à son tour effondré par rapport au précédent. Sur la transversale de St-Romain-Meursault, les rejets verticaux sont de 120 m et 300 m. Le rejet de la bordure du fossé est plus difficile à apprécier. Cependant, à Meursault, les calcaires à faciès Rauracien, qui ont leur toit à 400 m sur le rebord du plateau, sont abaissés à 200 m dans le village. Encore ne s’agit-il que de l’une des fractures de bordures. Mais le rejet total peut atteindre sous la Bresse 1 700 m.

    La tranche du plateau occidental qui constitue la “Côte” peut être subdivisée en trois parties du sud au nord : la “Côte de Beaune”, la “Côte des Pierres”, la “Côte de Nuits”. Aux processus qui interviennent normalement dans la formation des sols de pente : altération de la roche mère, érosion, culluvionnement, dépôt d’éboulis, s’ajoutent les perturbations liées à l’action de l’homme : défrichement, défoncement, remontées de terre, apports allochtones.

    VOIR AUSSI LE CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS BLANCS DE BOURGOGNE

    Il en résulte une grande variabilité des caractéristiques telles que profondeur, pierrosité, texture.

    L’implantation du vignoble répond à une nécessité d’ensoleillement maximum qui se trouve réalisée sur ce versant de direction générale N.N.E. - S.S.W. Quant à sa position sur le versant, elle s’échelonne souvent entre 220 et 320 m, parfois 370 m.

    Le cru se définit comme un produit émanant du sol, caractérisé par un bouquet original se maintenant à travers les vicissitudes climatiques. Au début du xviie siècle, la différenciation des vins est liée, non plus à la seule personnalité des propriétaires, princes ou moines, mais à l’origine géographique : c’est ainsi que les meilleurs vins étaient localisés près de Beaune en vue d’une consommation rapide et de Nuits pour leur aptitude à la garde. La notion de “climat” apparaît au milieu du XVIIIe siècle.

    À l’origine du cru se trouve l’association d’un sol, d’un micro-climat et d’une plante qui définissent des facteurs naturels. La pierrosité (pourcentage de cailloux et graviers) donne lieu à des observations de même type : très faible pour les appellations Bourgogne, elle présente deux phases distinctes pour les Grands Crus : 10 à 20 % par exemple à Corton et autour d’une moyenne de 35 % pour les autres. Le calcaire est toujours en quantité très faible dans les appellations Bourgogne, avec une exception pour un profil sableux, et présente deux phases pour les Grands Crus : 40 à 50 % essentiellement pour Corton, 10 à 20 % pour les autres. Ce sont les sols bruns ou bruns calcaires hydromorphes sur argiles ou cailloutis plio-quaternaires pour les appellations Bourgogne, les sols bruns calcaires sur marne ou calcaire marneux pour une partie des Grands Crus, les rendzines sur calcaires fissurés pour les autres. Dans la grande majorité, les profils en appellation “Grands Crus” et “Premiers Crus” se situent dans les unités de sols de versant sur matériaux en place.

     

    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
     
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom
     

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    GEVREY-
    CHAMBERTIN 
    FIXIN 
    AUTRES
    ESMONIN (GCh)
    FOUGERAY DE BEAUCLAIR (GC)
    GELIN (Fixin)
    Philippe LECLERC (GC)
    Pierre BOURÉE (Ch Ch)
    SEGUIN MANUEL
    Nicolas POTEL
    MOREY SAINT-DENIS
    CHAMBOLLE- 
    MUSIGNY

    Clos des LAMBRAYS (MSD)
    MONTS-LUISANTS (MSD)
    Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
    François BERTHEAU
    VOSNE-ROMANEE 
    NUITS ST GEORGES VOUGEOT
    COTE DE NUITS
    BERTHAUT-GERBET
    CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
    COUDRAY-BIZOT (É)
    POULETTE (Vr)
    René CACHEUX
    GROS (Gd-É)
    VOLNAY 
    POMMARD 
    AUTRES 

    AMPEAU (V)
    BADER-MIMEUR (Ch.-M.)
    Antonin GUYON (V)
    Michel PRUNIER (AD)
    VIRELY-ROUGEOT (P)
    Albert BOILLOT (P)
    B. DELAGRANGE (V)
    DICONNE (AD)
    CORTON 
    COTE DE BEAUNE AUTRES 

    Clos BELLEFOND (S)
    DENIS (AIC)
    Gérard DOREAU (Mo)
    DUBREUIL-FONTAINE (C)
    Jean-Jacques GIRARD (PV)
    COTE CHALONNAISE MACON
    AUTRES

    HEIMBOURGER (Irancy)
    MONETTE (Mercurey)
    Alain VIGNOT
    Eric DARLES (Irancy)
    PARIZE (Givry)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    GEVREY-
    CHAMBERTIN 
    FIXIN 
    AUTRES
    DEREY (Fixin)
    (Henri REBOURSEAU (Ch))
    Olivier GUYOT
    MOREY SAINT-DENIS
    CHAMBOLLE- 
    MUSIGNY

    COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)*
    (PIERRE NAIGEON (CHM)*)
    VOSNE-ROMANEE 
    NUITS ST GEORGES VOUGEOT
    COTE DE NUITS
    (Louis LATOUR*)
    BERTAGNA
    Jean PETITOT (Côte Nuits)
    Manuel OLIVIER
    VOLNAY 
    POMMARD 
    AUTRES 

    (MUSSY (P)*)
    NUDANT (V)
    PIGUET-CHOUET (AD)*
    (PRIEUR-BRUNET (V)*)
    VIOLOT-GUILLEMARD (P)
    COSTE-CAUMARTIN
    POULLEAU (V)
    CORTON 
    COTE DE BEAUNE AUTRES 

    JACOB (C)
    ARDHUY (C)
    CHOUPETTE (S)
    COTE CHALONNAISE MACON
    AUTRES

    BERGER-RIVE

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    GEVREY-
    CHAMBERTIN 
    FIXIN 
    AUTRES
    (Ch. de MARSANNAY (Ch))
    MOREY SAINT-DENIS
    CHAMBOLLE- 
    MUSIGNY

    VOSNE-ROMANEE 
    NUITS ST GEORGES VOUGEOT
    COTE DE NUITS
    (CRUCHANDEAU)
    LABOURE-ROI
    (CH. DE SANTENAY)
    VOLNAY 
    POMMARD 
    AUTRES 

    (PIERRE ANDRE)
    CORTON 
    COTE DE BEAUNE AUTRES 

    C.PAULANDS (AlC)
    Maurice CHARLEUX (Ma)
  • BOURGOGNE : LE TERROIR FAIT LA DIFFERENCE

    En blancs, on le sait, c’est ici que l’on excite ses papilles avec quelques-uns des plus grands vins du monde, de Meursault à Chablis, de Puligny à Corton. Les rouges sont tout aussi formidables, dans une série de millésimes particulièrement savoureux, pratiquement sans discontinuer depuis les années 2000, même si, le gel et la grêle n’ont pas facilité la tâche des vignerons.

    Bien sûr, il s’agit de savoir faire le bon choix, tant la complexité des classements en crus, clos, climats, et le fait qu’un vigneron puisse posséder une multitude de crus dans un périmètre très restreint (quelques ares…) ne peuvent que multiplier les différences. La Bourgogne est un paradoxe à l’état pur, où la nature, au travers des terroirs et des microclimats, est omniprésente. Tout concourt ici, dans un “mouchoir de poche”, à faire la différence entre un bon vin et un vin sublime. Du grand art.



    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    BADER MIMEUR
    Clos BELLEFOND
    Domaine BERSAN
    Domaine BERTAGNA
    Domaine BERTHAUT-GERBET
    Domaine Guy BOCARD
    Domaine Albert BOILLOT
    Domaine René CACHEUX et Fils
    Domaine Jacques CARILLON
    Domaine du CHARDONNAY
    Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX
    Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT
    Domaine COUDRAY-BIZOT
    Bruno DANGIN
    Eric DARLES
    Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils
    Domaine DENUZILLER
    Gérard DOREAU
    Frédéric ESMONIN
    Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR
    Domaine Pierre GELIN
    Domaine Alain GEOFFROY
    Domaine Jean GIRARD
    Domaine Jean-Jacques GIRARD
    GLANTENET Père & Fils
    Domaine Antonin GUYON
    Domaine Pascal HENRY
    Château de L'HESTRANGE
    Domaine Albert JOLY
    Domaine JOMAIN
    Clos des LAMBRAYS
    Domaine des MEIX
    Domaine des MONTS LUISANTS
    Sylvain MOSNIER
    Jean-Marie NAULIN
    Domaine NINOT
    NORMAND Sylvaine et Alain
    Domaine Manuel OLIVIER
    Domaine Gérard et Laurent PARIZE
    Domaine de la POULETTE
    Domaine Michel PRUNIER et Fille
    Domaine Guy ROBIN
    Domaine SANGOUARD-GUYOT
    Gérard TREMBLAY
    Domaine Alain VIGNOT
    Domaine VIRELY-ROUGEOT
  • LE MEILLEUR DE LA LOIRE

    Les vins de la région possèdent deux atouts considérables : un rapport qualité-prix réellement exceptionnel et une complexité due bien sûr à ces sols différents, les uns plus spécifiques que les autres. Il suffit de goûter un Sancerre provenant de “caillotes” et un autre de marnes kimméridgiennes, un Quincy ou un Pouilly-Fumé “silex” pour s’en assurer. Cela fait donc du bien ... Lire la suite



    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom
     
     
    Jean-Claude et Didier AUBERT
    Domaine Guy BAUDIN et Fils
    BIDEAU-GIRAUD
    Francis BLANCHET
    Le LOGIS de la BOUCHARDIERE
    Domaine des BOUQUERRIES
    BOUVET-LADUBAY
    Domaine Le CAPITAINE
    Cave REAL
    CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE
    Domaine CHAMPEAU
    Domaine CHARBONNIER
    Domaine des CHASSEIGNES
    Domaine CHESNEAU et Fils
    Château du COING de SAINT FIACRE
    Éric COTTAT
    Château de CREZANCY
    Domaine Serge DAGUENEAU & Filles
    Domaine Nathalie et David DRUSSÉ
    Domaine DUBOIS
    Domaine de la DURANDIÈRE
    Château d'ELGET
    Domaine du CLOS de L'ÉPINAY
    Domaine de l'ERMITAGE
    Domaine de l'ÉTÉ
    Domaine de La GAUTERIE
    Domaines GAUTIER
    Domaine des GÉLÉRIES
    GITTON Père et Fils
    Domaine de la GONORDERIE
    Domaine GOURON
    Domaine Les HAUTES NOËLLES
    Vignoble de la JARNOTERIE
    Domaine LANDRAT-GUYOLLOT
    Angélique LÉON
    Éric LOUIS
    Domaine Pierre MARTIN
    Les Clos MAURICE
    Michel MORILLEAU
    Henry NATTER
    Domaine de NOIRÉ
    Scea Roger PABIOT et ses Fils
    Domaine de la PERRUCHE
    Domaine PETIT & Fille
    Domaine de la PETITE CHAPELLE
    Domaine Jean-Paul PICARD & Fils
    Domaine PLESSIS GLAIN
    Earl POIRON-DABIN
    Domaine des RAYNIÈRES
    Domaine Daniel REVERDY & Fils
    Château des ROCHETTES
    Domaine de ROCHEVILLE
    Domaine de SARRY
    Domaine David SAUTEREAU
    Château de TARGÉ
    Domaine TOPAZE
    Domaine TROTEREAU
    Château La VARIÈRE
    Thierry VERON
    Domaine du VIEUX PRESSOIR
  • LE NOUVEAU CLASSEMENT DES MEILLEURS VINS DU SUD-OUEST

     
    L’histoire des vins du Sud-Ouest

    À la fin de l’Empire romain, au ive siècle de notre ère, les vignes s’étaient répandues à peu près dans toutes les régions, mais les grandes invasions n’arrangèrent pas les choses et l’agriculture vinicole en souffrit particulièrement.

    Les vins de Gaillac, en pleine ascension, sont au XIIe siècle vendus plus cher. Ils ne craignent donc pas l’imposition de taxes élevées. De Bayonne ou de Dax transitent vers l’Angleterre les vins de la région : Bergerac, Cahors, Gaillac, Pamiers, mais Bayonne ne peut suivre l’extension prise par La Rochelle et, de ce fait, ne participe pas aux larges profits que celle-ci connaît. En 1215, Jean Sans Terre autorisa les habitants de Bayonne à “s’organiser en communes”, et en 1351 Édouard III les gratifia d’avantages liés au transport et à la vente de leurs vins en Angleterre. Cela eut pour effet un accroissement du commerce vers la Grande-Bretagne.

    Les Chartreux ont laissé à Cahors le souvenir de leur passage. Fondé en 1328, leur monastère cultivait des vignes dont le vin était particulièrement prisé. De grands hommes l’ont savouré, dont Alexandre Dumas et Ingres.

    Quant au Jurançon, produit dans la province de Navarre, sa célébrité fut assurée en 1553, lors de la naissance d’Henri, futur Henri IV. On raconte que son père, Antoine de Bourbon, grand amateur de Jurançon, le baptisa avec ce vin pour lui assurer force et vigueur. Henri iv sembla avoir conservé un bon souvenir de ce baptême puisqu’il continua à se faire livrer au Louvre le premier vin qu’il ait goûté. Peut-être le bon roi Henri doit-il à ce baptême particulier courage, vaillance et bonne humeur qui l’ont accompagné tout le long de sa vie. Le Jurançon a été, aussi, le vin des souverains d’Aragon et de Béarn. Les marins anglais venaient le chercher à Bayonne, les Hollandais le faisaient voyager jusqu’aux pays scandinaves. D’autre part, pour sceller le traité d’union de Kalmar, les délégués de la Suède, de la Norvège et du Danemark sortirent des caves du palais quelques vieilles bouteilles de Jurançon.

     

    Les vins du Sud-Ouest à table

    - Bergerac et Monbazillac. En Bergerac et Côtes-de-Bergerac, les rouges, parfumés et souples, sont adaptés à des viandes grillées, une côte de veau, un cassoulet ou une daube. Le blanc sec s’associe avec des écrevisses, des sardines grillées. Les moelleux, très fruités, aux connotations de miel, se goûtent à l’apéritif, en dessert sur une île flottante ou un flan, sur un bleu et le foie gras.

    - Cahors. Un vin riche en couleur comme en charpente qu’il faut apprécier avec des tripes, du gibier (chevreuil), un caneton aux figues, une oie rôtie aux marrons et aux pommes.

    - Gaillac. Le rouge s’adapte à la plupart des viandes et des plats légèrement épicés. Le blanc est vif et rond à la fois, à déboucher sur les poissons de rivière.

    - Jurançon. En blanc sec, un vin au nez de fruits secs, racé, tout en bouche, avec les poissons de rivière, et, en moelleux, un vin bouqueté, onctueux et typé, qui s’accorde avec les mêmes mets que ceux des autres liquoreux.

    Madiran. Complexe et concentré, très parfumé, aux tanins fermes et puissants, très typé, un vin qu’il faut savoir attendre, à boire avec une viande en sauce, le gibier à poil ou un cassoulet.

     

     

    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CAHORS
    BOVILA
    CAMINADE
    LA COUTALE
    CROZE DE PYS
    GAUTOUL
    LAVAUR
    NOZIÈRES
    PAILLAS
    BERGERAC
    COTES-DE-BERGERAC
    MONBAZILLAC
    GRAND-JAURE (P)
    LA PLANTE
    VIEUX TOURON (M)
    LAULERIE
    MOULIN-POUZY (M)
    LAROQUE 
    MAILLERIES
    GAILLAC
    BOURGUET
    LABARTHE
    L'EMMEILLÉ
    MADIRAN
    JURANCON

    BARRÉJAT
    Cru LAMOUROUX (J)
    PARADIS
    PICHARD
    LAPUYADE
    NIGRI
    VIELLA
    AUTRES APPELLATIONS 

    COUREGE-LONGUE (Buzet)
    POUYPARDIN (G)
    VIGNERONS BUZET (Bt)
    GUILLAMAN (IGP)
    HERREBOUC
    JOY (IGP)
    LEBECQ (IGP)
    SAINT-GUILHEM (F)
    VILLA BYS (IGP)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CAHORS
    MERCUES
    ARMANDIERE
    EUGÉNIE
    PASSELYS
    PELVILLAIN
    MAISON NEUVE
    (TRIGUEDINA)
    BERGERAC
    COTES-DE-BERGERAC
    MONBAZILLAC
    CLOS DU BREIL
    PECANY
    PERREAU (Montravel)
    GAILLAC
    COMBELLE*
    GRAND CHENE
    MAYRAGUES
    (RHODES)
    (LECUSSE )
    MADIRAN
    JURANCON

    CRAMPILH (J)
    LAFITTE-TESTON
    (CAUHAPE)
    COUSTARRET
    ROUSSE (J)
    SERGENT
    AUTRES APPELLATIONS 

    GUTIZIA (Irouléguy)
    PLAISANCE (F)*
    HAILLE (IGP)
    VIGNERONS BRULHOIS
    VOIE BLANCHE (VP)
    GENSAC
    CAVE IROULÉGUY (I)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CAHORS
    (FAMAEY)
    (TROTTELIGOTTE)
    BERGERAC
    COTES-DE-BERGERAC
    MONBAZILLAC
    (ROQUES-PEYRE*)
    GAILLAC
    MADIRAN
    JURANCON
    Prod. JURANÇON (J)
    AUTRES APPELLATIONS 

    (CAVE FRONTON (F))
    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
  • LE (TRES) GRAND ART CHAMPENOIS

    REGION CHAMPAGNE

    Les amateurs savent déjà qu’il faut considérer le Champagne comme un vin à part entière : les très grandes cuvées de prestige (celles que l’on retrouve dans le Classement dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, puis dans une bonne partie des Deuxièmes Grands Vins Classés) sont des cuvées de Champagne que l’on boit comme un grand vin, en les associant à des moments du repas, ... Lire la suite



    De la plus grande des cuvées à la plus accessible, voici les ténors de l'année

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    Michel ARNOULD et Fils
    Paul BARA
    Brigitte BARONI
    BAUCHET
    BEAUMONT des CRAYÈRES
    BERTHELOT-PIOT
    BLONDEL
    BONNET-GILMERT
    BOURDAIRE-GALLOIS
    BOURGEOIS-BOULONNAIS
    R. BOUTILLEZ MARCHAND
    Christian BRIARD
    BRIAUX LENIQUE
    Edouard BRUN & Cie
    CAMIAT et Fils
    Jean-Yves de CARLINI
    CASTELNAU
    J. CHARPENTIER
    CHARPENTIER
    CHASSENAY d'ARCE
    COLLET
    Charles COLLIN
    COQUARD-BOUR
    CORDEUIL
    Emmanuel COSNARD
    Champagne R.H. COUTIER
    CUPERLY
    Florence DAUPHIN
    Sébastien DAVIAUX
    Franck DEBUT
    Jacques DEFRANCE
    DEKEYNE et Fils
    Veuve A. DEVAUX
    Pascal DEVILLIERS
    André DILIGENT et Fils
    Veuve DOUSSOT
    Emmanuel DRAVIGNY
    EGROT et Filles
    ELLNER
    Champagne FANIEL-FILAINE
    Hubert FAVIER
    FLEURY-GILLE
    FRANCOIS-BROSSOLETTE
    GATINOIS
    Domaine B. GIRARDIN
    GOSSET
    Didier GOUSSARD
    H. GOUTORBE
    GRASSET-STERN
    Champagne GRUET
    HAMM
    HUGUENOT-TASSIN
    Louis HUOT
    JEAUNAUX-ROBIN
    KRUG
    P. LANCELOT-ROYER
    LAURENT-PERRIER
    Xavier LECONTE
    Éric LEGRAND
    LEGRAS et HAAS
    LEJEUNE-DIRVANG
    Veuve Maurice LEPITRE
    Laurent LEQUART
    Alain LITTIÈRE
    LOMBARD et Cie
    Xavier LORIOT
    Gérard LORIOT
    DE LOZEY
    MANNOURY
    MÉDOT
    Charles MIGNON
    Pierre MIGNON
    Albert de MILLY
    MOREL Père et Fils
    MORIZE Père et Fils
    MOUSSÉ-GALOTEAU et Fils
    Yvon MOUSSY
    MOYAT-JAURY-GUILBAUD
    G.H. MUMM
    Étienne OUDART
    Hubert PAULET
    Ghislain PAYER et Fille
    PÉHU-GUIARDEL
    Jean-Michel PELLETIER
    PERRIER-JOUËT
    Daniel PERRIN
    PHILIPPONNAT
    POINSOT Frères
    POL ROGER
    Julien PRÉLAT
    Vincent RENOIR
    Louis ROEDERER
    ROGGE-CERESER
    ROYER Père et Fils
    Adrien SIMON
    De SOUSA et Fils
    Eric TAILLET
    TAITTINGER
    De TELMONT
    THÉVENET-DELOUVIN
    Alain THIÉNOT
    Diogène TISSIER et Fils
    J.M. TISSIER
    André TIXIER & Fils
    Michel TURGY
    De VENOGE
    VERRIER & Fils
    VEUVE OLIVIER et Fils
    Florent VIARD
    VIGNON Père et Fils
    VINCENT D'ASTRÉE
    VRAIN-AUGÉ



    Rechercher par région :

    Alsace 
    Beaujolais 
    Bordeaux
    Bourgogne
    Champagne
    Jura 
    Savoie
    Languedoc 
    Provence-Corse
    Sud-Ouest-Périgord 
    Val de Loire
    Vallée du Rhône
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu